Agence de presse Yonhap Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Coupe du monde : le Mexique bat la Corée du Sud 2 à 1

송고시간 2018/06/24 02:25

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소

L'attaquant Son Heung-min a réduit le score pour la Corée du Sud dans les dernières minutes du match contre le Mexique au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).
But de Son Heung-min !

L'attaquant Son Heung-min a réduit le score pour la Corée du Sud dans les dernières minutes du match contre le Mexique au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).

SEOUL, 24 juin (Yonhap) -- Le grand réveil tant attendu n'a pas eu lieu. Pour son deuxième match dans le groupe F de la Coupe du monde de football 2018, la Corée du Sud a été samedi soir (heure russe) vaincue par le Mexique sur le score de 2 à 1 au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, dans le sud-ouest de la Russie.

Les Guerriers Taegeuk étaient pourtant condamnés à l'exploit après leur défaite 1 à 0 contre la Suède, lors de leur entrée en lice dans le Mondial russe. Avec deux défaites dans la compétition, ils sont presque éliminés, avec encore un match à jouer.

Les Sud-Coréens, qui n'ont pas démérités, ont évolué en 4-4-2 avec Ki Sung-yueng (ex-Swansea City) comme capitaine et Son Heung-min (Tottenham Hotspur) en pointe, alors que les Mexicains, qui ont réussi le miracle de s'imposer face aux Allemands à leur premier match (1-0), ont joué en 4-3-3. Son a marqué dans les arrêts de jeu (90e+3) et cela n'a pas été suffisant.

Malgré une domination mexicaine en première période, les premières occasions de but ont été coréennes (13e et 22e). A la 24e minute de jeu, un penalty a été sifflé en faveur du Mexique après une faute de main dans la surface de réparation de Jang Hyun-soo (FC Tokyo) sur un tacle. C'est l'attaquant Carlos Vela (Los Angeles FC) qui s'est chargé de le transformer et d'ouvrir le score pour son équipe deux minutes plus tard en prenant à contre-pied le gardien coréen, Cho Hyun-woo (Daegu FC), d'une frappe au ras du poteau droit.

Le Mexique vient de marquer son premier but contre la Corée du Sud sur penalty, par l'intermédiaire de Carlos Vela, au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).
But du Mexique

Le Mexique vient de marquer son premier but contre la Corée du Sud sur penalty, par l'intermédiaire de Carlos Vela, au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).

Sous les yeux du président Moon Jae-in présent dans le stade plein à craquer (45.000 spectateurs), les attaques franches se sont poursuivies de part et d'autre. Côté coréen, Son a été très actif avec notamment une incursion en solitaire qui a pris de vitesse la défense mexicaine mais que le portier adverse, Guillermo Ochoa (Standard Liège), est parvenu à contrer in extremis (39e).

Les joueurs sont rentrés aux vestiaires pour la mi-temps sur la marque de 1 à 0. La Verde (15e au classement de la Fifa a été dominatrice mais les «Diables rouges» (57e) ont su se montrer dangereux en contre.

Après la pause, le match a repris sans aucun changement. Les Sud-Coréens ont continué à faire de nombreuses fautes, à l'image des défenseurs Kim Young-gwon (Guanghzou Evergrande) et Lee Yong (Jeonbuk Hyundai Motors) et des demis Lee Seung-woo (Hellas Verona) et Jung Woo-young (Vissel Kobe) qui ont chacun récolté un carton jaune (58e, 63e, 72e et 80e).

Les frayeurs se sont également succédées, avec plus particulièrement une occasion mexicaine (58e) sur un tir puissant, avant le deuxième but de Javier Hernandez (West Ham United) à la 66e minute sur un contre éclair suivi d'une passe dans la surface et d'un tacle du ballon au fond des filets.

Le ballon a franchi pour la deuxième fois la ligne du but sud-coréen suite à un tacle de Javier Hernandez au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).
Deuxième but mexicain

Le ballon a franchi pour la deuxième fois la ligne du but sud-coréen suite à un tacle de Javier Hernandez au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).

Les Sud-Coréens ont ensuite cherché à réduire le score en exerçant un plus grand pressing. La défense mexicaine est restée très regroupée devant le but d'Ochoa. Malgré une énorme erreur défensive, les hommes de Shin Tae-yong ne sont pas parvenus à profiter de cette occasion en or à la 75e minute.

En seconde période, la Corée du Sud a réussi à se créer des situations intéressantes mais a fait preuve de maladresse dans les dernières passes et les tirs vers la cage. Dans les toutes dernières minutes, Son a réalisé une prouesse personnelle avec un magnifique tir lointain, des 25 mètres, du pied gauche qui a envoyé le ballon dans la lucarne adverse. Ochoa n'a absolument rien pu faire.

Le Mexique prend donc seul la tête du groupe F avec six points (2 victoires) et est presque qualifié pour la septième fois consécutive pour les huitièmes de finale du Mondial. La Corée du Sud reste dernière avec zéro point, quasiment synonyme d'élimination de la compétition. Le troisième et ultime match sera contre l'Allemagne le 27 juin à 16h, heure de Moscou (23h, heure de Séoul), à Kazan. A noter que les Sud-Coréens n'ont plus gagné une rencontre en Coupe du monde depuis 2010, en Afrique du Sud.

L'autre match de la soirée dans le même groupe verra s'opposer les Suédois (1 victoire) aux Allemands (1 défaite), les champions du monde en titre, à Sotchi à 20h, heure russe (3h dimanche, heure coréenne). L'historique de la Coupe du monde laisse espérer une avalanche de buts.

Les joueurs mexicains se congratulent après le coup de sifflet final devant des Sud-Coréens déçus par leur deuxième défaite à la Coupe du monde de football au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).
Fin de match

Les joueurs mexicains se congratulent après le coup de sifflet final devant des Sud-Coréens déçus par leur deuxième défaite à la Coupe du monde de football au stade de Rostov à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le samedi 23 juin 2018 (heure russe).

xb@yna.co.kr

(FIN)