movie to contents

Actualités

Conférence de l'UIT : sept organisations reçoivent le prix GEM-Tech

2014/10/28 16:13

Les lauréats du prix GEM-Tech posent pour une séance photos lors de la cérémonie d`attribution des prixLes lauréats du prix GEM-Tech posent pour une séance photos lors de la cérémonie d`attribution des prix

BUSAN, 28 oct. (Yonhap) -- Sept organisations, dont l' Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), ont remporté le prix Gender Equality and Mainstreaming (GEM) Tech ce mardi, a fait savoir l’Union internationale des télécommunications (UIT).

Le prix GEM-Tech est une récompense annuelle visant à mettre en valeur les actions exemplaires accomplies par d'éminents défenseurs du principe de l'égalité hommes-femmes et de l'intégration de ce principe dans le domaine des TIC, selon le site Internet officiel de l'UIT. Ce prix est destiné aussi bien aux femmes qu'aux hommes, alors qu’il s'agit d'un prix commun UIT‑ONU Femmes, a ajouté le site.

L'UIT a sélectionné 37 finalistes parmi environ 360 candidats recommandés par 74 pays pour sept catégories. Les lauréats sont l'Unesco, iMerit Technology Services de l'Inde, la British Computer Society (BCS), le Centre de recherche pour l'action des femmes (CIPAF) de la République dominicaine, la Telecentre.org Foundation des Philippines, l'Association pour le progrès des communications de l'Afrique du Sud et le ministère fédéral des Technologies de communication du Nigeria.

L'Unesco a été récompensée pour sa contribution au développement de la plate-forme e-learning soulignant le rôle des femmes dans l'histoire de l’Afrique. iMerit Technology a été reconnu pour ses efforts d’aide aux femmes dans les zones rurales pour la recherche d’emplois dans le secteur des TIC. La BCS a encouragé les femmes à travailler dans le secteur IT.

Le CIPAF a «amélioré la qualité de vie des femmes en leur enseignant le travail en collaboration et le leadership», a expliqué l'UIT. La Telecentre.org Foundation a été primée pour sa contribution à la réduction de l'écart entre les hommes et les femmes en formant des femmes avec les TIC.

L'Association pour le progrès des communications de l'Afrique du Sud a encouragé les femmes à adopter les technologies et à utiliser stratégiquement la plate-forme des TIC dans le cadre de leur action contre la violence basée sur le sexe et le ministère fédéral des Technologies de communication du Nigeria a été salué pour ses politiques visant à responsabiliser les femmes dans le secteur des TIC, a ajouté l'UIT.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)