movie to contents

Actualités

La Corée réélue membre du Conseil de l’UIT pour la 7e fois

2014/10/27 15:47

BUSAN, 27 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud a été réélue pour la septième fois consécutive membre du Conseil de l’Union internationale des télécommunications (UIT) à la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT 2014 (PP-14) qui se déroule actuellement à Busan, ville portuaire sud-coréenne. Membre de l'UIT depuis 1952, année où le pays était en pleine guerre, la Corée du Sud est entrée pour la première fois en 1989 au Conseil de l'UIT.

A l’issue des votes des membres du Conseil qui se sont déroulés ce lundi matin au Centre des expositions et des conventions de Busan (BEXCO), la Corée du Sud a collecté 140 voix, derrière la Chine. Le Japon, l'Indonésie, le Koweït, les Emirats arabes unis, l'Australie, l'Arabie saoudite, le Bangladesh, les Philippines, la Thaïlande, l'Inde et le Pakistan ont été élus nouveaux membres du Conseil de la région de l'Australasie.

Après que Lee Chae-sub a été nommé à la tête du Bureau de normalisation de l’UIT, la Corée a réaffirmé sa forte présence dans le milieu des technologies de l’information et de la communication (TIC), a estimé un responsable du ministère de la Science, des TIC et de la Planification du futur.

Parmi les nouveaux pays membres du Conseil de la région Amérique figurent le Brésil, l’Argentine, le Mexique, Cuba, le Costa Rica, les Etats-Unis, le Canada, le Paraguay et le Venezuela.

La Suisse, l’Italie, la Turquie, l’Allemagne, l’Espagne, la France, la Grèce et la Lituanie ont été nouvellement élus pour l’Europe de l’Ouest et la Pologne, la Bulgarie, la Russie, la Roumanie et l’Azerbaïdjan ont été choisis pour l’Europe de l’Est.

Le Mali, le Ghana, le Kenya, le Burkina Faso, l’Ouganda, l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie, le Nigeria et l’Algérie occuperont les 13 sièges de l’Afrique.

Un total de 48 pays membres du Conseil surveillent les activités du bureau exécutif, dirigé par le secrétaire général et le secrétaire général adjoint.

Les 12 prochains membres du Comité du règlement des radiocommunications ont été également nommés : l’Argentine, les Etats-Unis, l’Italie, les Pays-Bas, la Russie, l’Ukraine, le Kenya, la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Japon, les Emirats arabes unis et le Vietnam.

Les mandats des membres du Conseil et des membres du Comité du règlement des radiocommunications débuteront au début de l’année prochaine pour une période de quatre ans.

sunhanllee@yna.co.kr

(FIN)