Actualités

Le rideau se referme sur les Jeux asiatiques avec la cérémonie de clôture

2014/10/04 20:14

INCHEON, 04 oct. (Yonhap) -- Les XVIIe Jeux asiatiques se sont clôturés ce soir après 16 jours de compétitions. Sous le slogan «La diversité règne ici», plus de 14.000 athlètes et personnels de 45 pays ont concourru pour 439 médailles d’or dans 36 sports.

Quatorze nouveaux records mondiaux ont été réalisés à Incheon au tir à l’arc, au tir sportif et en haltérophilie, outre de nombreux records pour les Jeux asiatiques.

La Chine a conservé sa première place avec un total de 343 médailles, dont 151 médailles d’or. La Corée du Sud, le pays hôte, s’est classée deuxième avec 79 médailles d’or et le Japon a occupé la troisième place en remportant 47 médailles d’or.

La Corée du Nord s'est également bien comportée à Incheon, en obtenant 11 médailles d’or et en affichant quatre records du monde en haltérophilie.

La cérémonie de clôture à débuté à 18h au principal stade des Jeux asiatiques à Incheon pour féliciter les performances des athlètes.

Le principal thème de la cérémonie a été «Nos mémoires précieuses d’Incheon». Elle a été dirigée par le réalisateur sud-coréen Jang Jin qui a également organisé la cérémonie d’ouverture le 19 septembre.

L’événement a commencé avec des feux d’artifice, une démonstration de l’art martial traditionnel taekwondo par des membres de Kukkiwon, le siège mondial du taekwondo.

A travers des grands écrans, des vidéos ont montré les moments les plus marquants des Jeux asiatiques. Les athlètes sont entrés dans le stade librement en agitant leurs mains et des drapeaux. Le sprinter sud-coréen Yeo Hosua a mené la délégation sud-coréenne en tant que porte-drapeau.

Après que le président du comité d’organisation des Jeux asiatiques d’Incheon, Kim Young-soo, et le président du Conseil olympique d’Asie (COA), le cheikh Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, ont annoncé la clôture des Jeux, le drapeau officiel des Jeux a été transmis à la prochaine ville hôte, Jakarta, en Indonésie.

«Au cours des 16 derniers jours, nous avons profité du festival asiatique tout en utilisant nos potentiels dans les compétitions justes en représentant chaque nation d'Asie», a indiqué Kim. «Durant ce trajet, les yeux du monde entier se sont tournés vers nous. Nous avons partagé des moments de joie, de grand bonheur et des larmes de déception ; mais au-delà de cela, nous avons confirmé le fait que nous sommes une grande famille. En souhaitant que les XVIIe Jeux asiatiques deviennent un point de départ d’une nouvelle Asie, nous avons allumé la flamme des Jeux ensemble et maintenant nous avons réalisé notre rêve.»

Le cheikh Ahmad a dit aux athlètes qu’ils doivent utiliser les choses qu’ils ont apprises ici. «Les Jeux asiatiques ne sont pas seulement des médailles. Ils sont la représentation de votre pays, les meilleurs efforts et la fierté de votre drapeau», a-t-il dit. «Ils sont l’esprit sportif, le fair-play, l’amitié et l’esprit d’équipe. Alors, je souhaite que les mémoires et les nouveaux amis que vous vous êtes fait restent dans votre cœur et que Incheon 2014 sera commémoré comme un point de départ d’un nouveau chapitre dans votre vie.»

Des officiels de haut niveau nord-coréens, dont Hwang Pyong-so, le numéro deux nord-coréen et le directeur du bureau politique général de l'Armée populaire de Corée (APC), et les secrétaires du Parti du travail Choe Ryong-hae et Kim Yang-Gon ont assisté à la cérémonie.

La flamme des Jeux asiatiques, qui a éclairé la ville d’accueil pendant 16 jours, a été éteinte avec la promesse de se retrouver à Jakarta dans quatre ans.

Le boys band sud-coréen Big Bang a donné un petit concert à la fin de la cérémonie.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)