SNS Share
Article View Option

2014/08/13 17:41 KST

Les familles des victimes du Sewol en appellent au pape

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- Les familles des victimes du naufrage du ferry Sewol ont redemandé ce mercredi un vote prompt de la loi spéciale destinée à déterminer la cause du naufrage et on dit espérer trouver un interlocuteur attentif en la personne du pape.

Le pape François arrivera jeudi en Corée du Sud pour une visite de cinq jours. Le pontife a invité les familles à assister à une messe, au cours de laquelle il leur dédiera une homélie. «Nous espérons que le pape essuiera nos larmes et écoutera notre histoire», a déclaré un représentant des familles lors d’une conférence de presse donnée sur la place Gwanghwamun au centre de Séoul.

Cette place est l’endroit même où certains proches des victimes organisent une grève de la faim, demandant le passage prompt de la loi spéciale sur le naufrage, et c’est aussi ici que le pape donnera samedi une messe en plein air.

«Nous savons bien que le pape est au courant de la tragédie du Sewol mais nous expliquerons à nouveau pourquoi nous organisons une grève de la faim et pourquoi la vérité n’a pas été découverte malgré les promesses de la présidente (Park Geun-hye)», selon le représentant.

Quatre membres des familles accueilleront le pape lors de son arrivée jeudi à l’aéroport de Seongnam, au sud-est de Séoul. Dix autres proches rencontreront le pape vendredi après-midi lorsqu’il tiendra une messe à Daejeon dans le centre du pays.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)