SNS Share
Article View Option

2012/10/01 15:18 KST

Busan dévoile ses ambitions cinématographiques au plan mondial

BUSAN, 01 oct. (Yonhap) -- La deuxième ville du pays, Busan, vise à établir un centre cinématographique de classe internationale au cours des prochaines années, ont annoncé ce lundi des responsables de la municipalité de la ville portuaire.

  La construction du centre débutera l’année prochaine près du quartier de Centum City. Celui-ci sera provisoirement appelé «International Image Contents Valley» et sera destiné à produire des films et à mener des activités de recherche et développement.

  La ville accueillera d’ici à 2017 plusieurs instituts de recherche en charge de développer des technologies de pointe dans le domaine de la création d’images du futur. Il abritera aussi une école de formation pour jeunes professionnels asiatiques du secteur, a précisé un officiel de la mairie de Busan.

  Des studios géants verront également le jour en 2020 et seront équipés des dernières technologies de l’industrie cinématographique, a poursuivi le responsable.

  Avec comme objectif de promouvoir le secteur dans toute la région Asie, environ 50 milliards de wons (44,96 millions de dollars) seront mobilisés jusqu’en 2018, a détaillé l’officiel.

  «Nous avons besoin d’élaborer des mesures activement pour l’industrie des contenus basés sur l’image en rapide évolution», a-t-il noté. «Nous espérons créer un centre international pour que nous puissions devenir le centre du cinéma en Asie et une attraction touristique mondiale.»
Depuis 1996, la ville accueille chaque année le plus grand festival cinématographique d’Asie, le Festival international du film de Busan (BIFF). La 17e édition débutera le 4 octobre pour durer 10 jours.Cérémonie d`ouverture du Festival international du film de Busan 2011 au Centre du cinéma près de Centum City

xb@yna.co.kr
(FIN)