2018/07/06 14:47 KST

Article View Option

Séoul et Paris décident de renforcer la coopération dans l'intelligence artificielle et les technologies climatiques

SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Le ministère de la Science et des TIC a annoncé ce vendredi avoir convenu avec le gouvernement français de renforcer la coopération dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies climatiques et d’accroître la coopération entre établissements d’enseignement supérieur spécialisés dans les sciences et technologies des deux pays.

Le ministère sud-coréen de la Science et les ministères français des Affaires étrangères, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’Innovation ont tenu aujourd’hui à Séoul la septième réunion du comité conjoint Corée du Sud-France pour la science et la technologie en vue de discuter de nouveaux projets de recherche conjointe et de la coopération entre instituts de recherche et universités.

Les deux parties ont décidé d’encourager la coopération entre instituts de recherche et de mener des projets pilotes de recherche conjointe dans le domaine de l'IA afin d’améliorer la qualité de vie à travers les technologies IA.

Elles se sont en outre mises d’accord pour mettre en place des programmes permettant aux étudiants des deux pays d’obtenir un diplôme commun ou double et favoriser la cotutelle de thèse doctorale dans le but d'accroître les échanges entre étudiants de master et doctorat d’établissements d’enseignement supérieur spécialisés dans les sciences et technologies.

En particulier, les deux pays projettent d'établir un laboratoire de recherche conjoint pour la coopération entre l’Institut des sciences et technologies avancées de Corée (KAIST) et le Conservateur national des arts et métiers (Cnam).

Partageant la nécessité de coopération dans la lutte contre le changement climatique, ils sont convenus de mener de nouvelles discussions en vue de conclure un protocole d'entente (MoU) en octobre prochain.

lsr@yna.co.kr

(FIN)