2018/04/06 14:26 KST

Article View Option

Un médicament biosimilaire de Samsung Bioepis sera commercialisé en Europe

© Samsung Bioepis Co.
© Samsung Bioepis Co.

SEOUL, 06 avr. (Yonhap) -- La société biopharmaceutique Samsung Bioepis Co. a déclaré ce vendredi que son médicament biosimilaire Imraldi serait lancé sur le marché européen en octobre suite à la fin du conflit sur un brevet avec le fabricant à l’origine du médicament, AbbVie Inc.

Les deux entreprises ont conclu un accord, dégageant la voie à la commercialisation internationale d'Imraldi (SB5), un produit biosimilaire de Humira pour le traitement de maladies inflammatoires, a déclaré Samsung Bioepis Co. Imraldi devrait donc être disponible en Europe à partir du 16 octobre.

«Nous saluons cet accord qui a ouvert la voie à SB5 sur les marchés approuvés à travers le monde. Le premier impact de cet accord sera probablement observé en Europe, où SB5 a déjà été approuvé et devrait devenir notre troisième inhibiteur du TNF disponible dans la région», a déclaré Kim Jay-woo, vice-président de l'entreprise, dans un communiqué de presse.

La Commission européenne a accepté plus tôt la demande de Samsung Bioepis de vendre Imraldi dans 28 pays membres de l'Union européenne, tout comme en Norvège, en Islande et au Liechtenstein, selon la société. Le médicament sera commercialisé en Europe par Biogen.

Imraldi pourra être commercialisé aux Etats-Unis à partir du 30 juin 2023, si la société reçoit l'approbation réglementaire.

Samsung Bioepis a été établi en 2012 sous forme de joint-venture entre Samsung Biologics et Biogen Inc. Samsung BioLogics est la filiale biopharmaceutique du groupe Samsung.

Le marché des biosimilaires a progressé au cours des dernières années, alors qu'ils offrent des tarifs plus avantageux aux clients. Les biosimilaires sont des copies de médicaments existants officiellement autorisés après l'expiration des brevets biopharmaceutiques originaux.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)