2017/10/18 13:42 KST

Article View Option

Les voitures diesel seront soumises à des tests d’oxyde d’azote à partir de 2021

SEOUL, 18 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud va soumettre les automobiles à moteur diesel en circulation et nouvellement immatriculées à un examen régulier à partir de janvier 2021. Ces tests auront pour but de contrôler si elles satisfont aux normes sur l’oxyde d’azote (NOx), a annoncé ce mercredi le ministère de l’Environnement.

La plupart des véhicules diesel, petits et moyens, qui seront produits à partir du 1er janvier 2018 et immatriculés à Séoul ainsi que dans les régions métropolitaines devront passer un test de NOx, en plus des contrôles d’émissions déjà pratiqués dans le pays.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan gouvernemental visant à réduire la concentration de particules fines de 30% d’ici 2022. Il implique notamment la fermeture des centrales au charbon vieillissantes et le durcissement des règles pour remplacer les voitures diesel âgées.

Séoul prévoit de dépenser 7.200 milliards de wons (5,3 milliards d’euros) afin de mener à bien cette initiative au cours de l’administration Moon Jae-in qui a débuté le 10 mai dernier.

lp@yna.co.kr

(FIN)