2017/09/06 11:02 KST

Article View Option

Séoul ne détecte aucune substance radioactive après l'essai nucléaire nord-coréen

SEOUL, 06 sept. (Yonhap) -- La Commission sur la sûreté et la sécurité nucléaires (NSSC) a fait savoir ce mercredi qu'elle n'a détecté aucune trace de matières radioactives, comme le gaz xénon, suite au sixième essai nucléaire de la Corée du Nord.

Malgré les avertissements internationaux, la Corée du Nord a effectué dimanche son sixième et plus puissant essai nucléaire, revendiquant avoir utilisé une bombe à hydrogène pouvant équiper un missile balistique intercontinental.

Dans un communiqué, la commission a dit n’avoir pas trouvé de traces de radionucléides, tels que le xénon, dans ses tests menés après le sixième essai nucléaire.

Les équipements d'échantillonnage de l'air installés dans les avions, sur les navires et les stations de détection de substances radioactives ont collecté des échantillons à la recherche de traces de matières radioactives, selon la NSSC.

L'agence a indiqué que le niveau de radioactivité est actuellement au niveau habituel de 50-300 nanosievert par heure (nSv/h) et que donc la Corée du Sud n'a pas été affectée par l'essai nucléaire de Pyongyang.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)