2017/08/22 16:49 KST

Article View Option

La politique de R&D se focalisera sur une vision à long terme

© Getty Images Bank
© Getty Images Bank

SEOUL, 22 août (Yonhap) -- La Corée du Sud cherchera à se concentrer sur une vision à long terme pour améliorer la compétitivité nationale lors de l'utilisation de son budget lié à la recherche et développement (R&D), a fait savoir ce mardi le ministère de la Science et des TIC.

Le plan a été annoncé durant une réunion qui a rassemblé les dirigeants du ministère et le président Moon Jae-in pour une séance de présentation des objectifs politiques. Selon l'objectif, le ministère a maintenant le droit d'effectuer une étude de préfaisabilité en relation avec le budget R&D et sera moins dépendant du ministère de la Stratégie et des Finances. Egalement, les deux ministères auront le droit de décider de la limite de leurs dépenses.

La décision est intervenue dans un contexte de critiques croissantes selon lesquelles la décision du gouvernement sur l'allocation du budget R&D était trop focalisée sur les bénéfices à court terme et n’était pas assez orientée vers le futur plus lointain. Les scientifiques et experts estimaient que le budget devait être affecté pour soutenir des projets pouvant durer plusieurs années.

Egalement, le ministère des TIC a dit qu'il établira des plans détaillés pour créer de nouveaux emplois afin de tirer parti des changements alors que le monde est transformé par la «quatrième révolution industrielle».

Le ministère jouera un rôle d’«animateur» des changements en ébauchant des plans détaillés d'ici à la fin de l'année, a déclaré un officiel. Il a dit que les technologies, tels que l’Internet des objets (IdO) et l'intelligence artificielle, pourraient générer des opportunités d'activités et des bénéfices d'une valeur de 560.000 milliards de wons (484 milliards de dollars) d'ici à 2030.

«Le ministère a également lancé une équipe de travail pour que les politiques fondamentales dans les secteurs de la science, des technologies et des TIC puissent être appliquées», a indiqué le ministre des TIC, You Young-min. Le ministère a fait savoir qu'il souhaite promouvoir des projets afin d'aider les gens ordinaires à mieux comprendre la quatrième révolution industrielle.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)