2017/07/28 10:48 KST

Article View Option

Samsung détrône Intel sur le marché des semi-conducteurs

Photomontage de Yonhap News TV
Photomontage de Yonhap News TV

SEOUL, 28 juil. (Yonhap) -- Le géant sud-coréen Samsung Electronics Co. est devenu le numéro un mondial des semi-conducteurs au deuxième trimestre cette année, détrônant Intel Corp. grâce au succès de ses puces mémoire telles que les mémoires vives dynamiques (DRAM) et mémoires flash NAND, a fait savoir ce vendredi le secteur des semi-conducteurs.

Intel a rapporté un chiffre d’affaires de 14,8 milliards de dollars et un bénéfice d’exploitation de 3,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, en hausse de 9% et de 190% sur un an, respectivement.

Le bilan du deuxième trimestre d’Intel était toutefois moins bon que son concurrent qui le talonnait depuis longtemps. En effet, Samsung Electronics a annoncé hier un chiffre d’affaires de 15,8 milliards de dollars et un résultat d’exploitation de 7,2 milliards de dollars pour son activité des semi-conducteurs.

L’écart entre les deux grands fabricants mondiaux se creuse davantage en termes de rentabilité. Samsung a enregistré un taux de marge d’exploitation de 45,7% alors que ce taux a été de 25,7% chez le fabricant américain.

Des observateurs ont attribué ce renversement à la hausse de la demande pour les mémoires DRAM et les disques SSD et à la hausse des prix de ces produits sur fond de forte croissance du marché des appareils mobiles. Le marché des puces mémoire, produits phares de Samsung, a crû à un rythme plus rapide que celui des processeurs sur lequel Intel se focalise.

Le fabricant sud-coréen pourrait devancer son grand concurrent américain sur une base annuelle comme il s’attend à une amélioration des résultats de son activité semi-conducteurs au deuxième semestre.

lsr@yna.co.kr

(FIN)