2017/07/19 14:40 KST

Article View Option

La 4e révolution industrielle, un objectif du plan quinquennal de Moon

SEOUL, 19 juil. (Yonhap) -- A l’annonce de ses objectifs pour la gouvernance du pays durant son mandat de cinq ans, le président Moon Jae-in a mis l’accent sur la promotion des secteurs de l’avenir, surtout ceux liés à la 4e révolution industrielle, menés par les hautes technologies informatiques et électroniques.

Le Comité consultatif sur la planification des affaires de l'Etat, qui est également l’équipe de transition de l’administration de Moon Jae-in qui a accédé au pouvoir sans avoir eu le temps de se préparer, a confirmé la création en août prochain d’un comité présidentiel de la 4e révolution industrielle qui sera dirigé par un civil avec le soutien des personnels du gouvernement, notamment du ministre de la Science et du chef du Bureau des politiques de la Maison-Bleue comme adjoints.

En se basant sur ce plan quinquennal détaillant les 100 objectifs de l’administration, cette dernière sophistiquera au troisième trimestre ses tâches à accomplir face à l’arrivée de la 4e révolution industrielle, concernant notamment l’élaboration des infrastructures, la recherche de nouvelles industries, la dérégulation, l’acquisition de technologies essentielles et les mesures pour combattre les effets négatifs.

Cette politique pour construire un pays leader de la 4e révolution industrielle fait partie des quatre grands volets de la réforme et de la convergence de l’administration Moon.

Une partie de go entre Alphago et Lee Se-dol en mars 2016 (Photo d'archives)
Partie entre Alphago et Lee Se-dol

Une partie de go entre Alphago et Lee Se-dol en mars 2016 (Photo d'archives)

◇ Intelligence artificielle

Le gouvernement projette de former des experts et créer des infrastructures du secteur de l’intelligence artificielle, plus particulièrement dans les logiciels, les hardwares, les données et les réseaux. Avec ce plan incitatif, le niveau des technologies acquises dans l’intelligence artificielle passera de 75% en 2015 à 90% en 2022. Afin d’encourager le secteur civil à développer ce domaine, le gouvernement établira une structure de données d’algorithme, d’apprentissage mécanique et de puissance informatique accessible aux développeurs et aux jeunes pousses.

Une démonstration de transmission 5G par l'opérateur SKT en juin 2017 (Photo d'archives)
Technologie 5G

Une démonstration de transmission 5G par l'opérateur SKT en juin 2017 (Photo d'archives)

◇ Technologies de l’information et de la communication (TIC)

Pour l’ouverture d’un réseau de télécommunication 5G dont la commercialisation est prévue pour les Jeux olympiques de PyeongChang 2018, des réseaux pilotes 5G seront installés dans le quartier de Gwanghwamun à Séoul et à PyeongChang.

Pour une garantie de flux de données plus amples et rapides avec cette technologie, le gouvernement projette de soutenir le développement et la commercialisation des infrastructures basiques et des technologies liées suivantes : les périphéries cellulaires de transmission de petite taille, les jeux de circuit interne de la fréquence de télécommunication mobile sans fil, la puissance informatique mobile, les solutions d’installation incorporée, les pièces détachées de véhicules autonomes, les modules de contrôle de la ville intelligente, les solutions de contrôle à distance, les pièces des appareils de réalité extrême, l’élaboration de réseaux exclusifs dédiés à l’Internet des objets (IdO) et le développement de services et la commercialisation de l’IdO pour la certification au standard mondial.

Un chercheur de l'université nationale de Séoul essaie un véhicule autonome protocolaire, appelé SNUver, en juin 2017 (Photo d'archives)
Prototype du véhicule autonome

Un chercheur de l'université nationale de Séoul essaie un véhicule autonome protocolaire, appelé SNUver, en juin 2017 (Photo d'archives)

◇ Industries automobile et robotique

L’extension de l’usage des véhicules électriques, à pile à combustible, autonomes et intelligents sera largement encouragée, et les robots intelligents, l’impression 3D et la réalité virtuelle et avancée seront inclus dans la liste des secteurs à explorer. En particulier, le gouvernement projette de commercialiser un véhicule presque autonome qui ne nécessite pas l’intervention d’un conducteur dans un état de circulation normale. Afin de réaliser ce projet, le gouvernement construira des routes intelligentes, des services connectés de circulation autonome, des infrastructures et des circuits pour tester les véhicules autonomes.

Une exposition de produits d'impression 3D fabriqués par des jeunes pousses, le 12 juillet 2017.
Produits d'impression 3D

Une exposition de produits d'impression 3D fabriqués par des jeunes pousses, le 12 juillet 2017.

◇ Soutien aux jeunes pousses

Afin de donner du dynamisme à la 4e révolution industrielle, l’administration Moon renforcera son soutien aux jeunes pousses avec la fondation d’un syndicat d’investissement, l’entreprenariat collectif, des faveurs fiscales pour les business angels et les acquisitions et fusions de sociétés des hautes technologies, l’abolition des garanties solidaires par les PDG ainsi que la médiation des dettes en cas de faillite.

Par ailleurs, plusieurs réglementations restrictives disparaîtront afin d’inciter la croissance des petites et moyennes entreprises ainsi que des jeunes pousses du secteur. Dans les secteurs des nouvelles industries, les services et les nouvelles technologies seront librement testés sans restrictions juridiques avec l’introduction d’un principe appelé «sandbox» ou «bac à sable», libre de régulation.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)