2017/06/28 10:10 KST

Article View Option

Naver rachète le centre de recherche européen de Xerox basé à Grenoble

XRCE ⓒ Naver
XRCE ⓒ Naver

SEOUL, 28 juin (Yonhap) -- Naver Corp., le gérant du premier portail Internet du pays, a annoncé mardi le rachat du centre de recherche européen de l'américain Xerox (XRCE).

Créé en 1993, le XRCE est situé dans les environs de Grenoble, en France, et spécialisé dans le domaine des nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique, la vision par ordinateur et le traitement des données du langage naturel.

Une fois que l'acquisition sera finalisée d'ici le troisième trimestre de cette année, le XRCE sera rebaptisé «Naver Labs Europe», a indiqué la société sud-coréenne. Le montant de l'opération n'a pas été divulgué.

Les 80 chercheurs et employés actuels du centre poursuivront leur travail sous l'enseigne verte. Le géant sud-coréen conclura aussi des contrats de licence avec Xerox pour avoir accès aux droits de propriété intellectuelle du XRCE.

A travers cette acquisition, Naver souhaite mettre à profit les technologies du XRCE pour le développement en cours par Naver Labs de produits et services basés sur l'intelligence artificielle, la conduite autonome et la robotique.

«Le XRCE est l’un des principaux centres de recherche de Xerox où travaillent un grand nombre de chercheurs qui attirent l'attention du monde», a noté Song Chang-hyeon, président de Naver Labs, en espérant voir un effet de synergie à travers l'acquisition du XRCE dont les lignes directrices en matière de recherche se recoupent avec celles de Naver.

Naver continue à effectuer des investissements stratégiques en Europe avec comme principale cible la France.

Après avoir signé avec le gouvernement français une lettre d'intention sur la coopération dans la numérisation du patrimoine culturel en 2015, le géant sud-coréen a apporté avec sa filiale LINE 100 millions d'euros à Korelya Capital, un fonds d’investissement dirigé par l'ancienne ministre française de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin.

La société sud-coréenne a par la suite investi dans Devialet, spécialiste français de la hi-fi haut de gamme, et s'installera bientôt dans la pépinière de start-up Station F à Paris.

lsr@yna.co.kr

(FIN)