SNS Share
Article View Option

2017/04/05 15:14 KST

SK hynix, l'un des trois favoris pour le rachat de l'activité puces de Toshiba

SEOUL, 05 avr. (Yonhap) -- Le coréen SK hynix Inc. et les américains Micron Technology Inc. et Western Digital devraient présenter prochainement un plan en vue de racheter la filiale puces mémoire du japonais Toshiba Corp., ont indiqué ce mercredi des observateurs de l’industrie.

Durant un forum à Séoul, Walter Coon, directeur des recherches sur les technologies flash NAND chez IHS, a noté que même si ces trois sociétés sont les candidats les plus sérieux, aucune d’entre elles n’a pour l’instant d’avantage significatif.

Toshiba cherche en effet à revendre la totalité de son activité mémoires en raison notamment des pertes encourues dans le business de l’énergie nucléaire aux Etats-Unis. L’entreprise nippone est le numéro deux mondial des puces mémoire flash NAND, utilisées principalement dans les smartphones et autres appareils mobiles.

Mike Howard, directeur mémoires et stockage chez IHS, a prédit par ailleurs qu’il est peu probable qu'Apple Inc. ou Google Inc., non présents dans les mémoires, visent réellement une telle reprise malgré qu'ils se soient lancés dans la course au rachat.

Howard a souligné que Toshiba contrôle environ 18% du marché mondial des NAND, part comparable aux besoins d’Apple. Le géant américain devrait donc chercher à acheter ses puces auprès d’autres fournisseurs afin de réduire les risques.

(Photo d'archives Yonhap)
(Photo d'archives Yonhap)

xb@yna.co.kr

(FIN)