SNS Share
Article View Option

2017/03/07 10:42 KST

Samsung, toujours le premier investisseur mondial dans les semi-conducteurs

SEOUL, 07 mars (Yonhap) -- Les dépenses d'investissement de Samsung Electronics Co. dans les équipements liés aux semi-conducteurs devraient augmenter de 11% en glissement annuel en 2017, selon des données du cabinet d’études de marché IC Insights.

Le plus grand producteur de puces mémoire au monde a prévu d'investir 12,5 milliards de dollars dans les équipements cette année, après les 11,3 milliards de dollars en 2016, ont montré les données.

Bien que Samsung n'ait pas dévoilé ses plans d'investissement pour cette année, cette injection de fonds permettra à Samsung de maintenir sa place de leader en termes de dépenses dans les moyens de production de semi-conducteurs.

Intel Corp. s'est classé deuxième avec 12 milliards de dollars de dépenses d'investissement dans ses équipements de semi-conducteurs cette année, en hausse de 25% par rapport à l'année dernière.

Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) a occupé la troisième place avec des dépenses d'investissement de 10 milliards de dollars pour cette année, juste devant SK hynix Inc. (6 milliards de dollars), selon les données.

IC Insights a indiqué que Samsung et SK hynix ont diminué les investissements liés aux semi-conducteurs l'année dernière en raison du ralentissement du marché des DRAM. «Bien que leurs dépenses totales aient baissé, les deux sociétés ont augmenté leurs dépenses pour les puces mémoire flash NAND 3D en 2016», a ajouté le cabinet dans un communiqué.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)