> Science & Technologie
2012/05/18 09:40 KST
La Corée du Sud met en orbite un satellite multi-usage


SEOUL, 18 mai (Yonhap) -- Le satellite multi-usage sud-coréen Arirang 3 qui a été lancé à partir du centre spatial japonais de Tanegashima, situé dans le sud de l’île de Kyushu, à 1h39, a établi son premier contact avec des stations au sol, indiquant le succès de sa mise en orbite, a déclaré ce vendredi le ministère de l'Education, de la Science et de la Technologie.

  
Les stations de Troll et Svalbard, situés dans l’Antarctique et en Norvège, ont établi les premiers contacts, suivis de signaux reçus par l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) vers 3h18, a-t-il précisé.

  
Le ministère a indiqué que tous les panneaux solaires du satellite ont été correctement déployés, lui permettant ainsi de produire de l’énergie.

  
Le satellite est équipé d’un appareil optique électronique d’une résolution de près de 70 centimètres qui permet à Séoul d’obtenir des images précises de l’évolution météorologique et de la surface terrestre.

  
Le satellite restera opérationnel pendant quatre ans et permettra de renforcer la sécurité nationale, de se préparer aux catastrophes naturelles, de mieux gérer les ressources et de contrôler l’environnement.

  
Le satellite de 980 kilogrammes a été placé en orbite située à 685 kilomètres de la surface de la Terre par la fusée japonaise H-IIA.

  
Le ministère a ajouté que le satellite Arirang 3, opéré par le KARI, serait le premier satellite du pays d’une précision «sub-métrique». A l’heure actuelle, seuls les Etats-Unis et une poignée de pays européens exploitent des satellites commerciaux d’une telle résolution. Il fera le tour de la Terre 14 fois par jour à une vitesse de 7,4 kilomètres par seconde et passera au-dessus de la Corée du Sud deux fois, à 1h30 et 13h30.

  
Le gouvernement a consacré 286,6 milliards de wons (252,3 millions de dollars) à ce projet de construction de satellite qui a commencé en 2004. La Corée du Sud possède actuellement Arirang 2, satellite multi-usage équipé d’un appareil de photo d’une résolution d’un mètre ainsi qu’un satellite géostationnaire de communication et d’observation océanique, Chollian.

   lsr@yna.co.kr
(FIN)