2018/09/12 17:49 KST

Article View Option

La Corée du Sud propose d'accueillir les Jeux olympiques de 2032 avec la Corée du Nord

TOKYO, 12 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud envisage de proposer à la Corée du Nord d'organiser conjointement les Jeux olympiques d'été de 2032, a fait savoir ce mercredi le ministre du Sport Do Jong-hwan.

Do a dit envisager de le faire pour promouvoir la paix dans la région. Le ministre a fait cette déclaration au cours d'une conférence de presse donnée à Tokyo avant ses réunions avec les ministres du Sport japonais et chinois.

«La proposition est d'organiser les événements à Séoul et Tokyo», a dit Do, qui a ajouté que ce sujet pourra être abordé pendant le troisième sommet entre la Corée du Sud et la Corée du Nord à Pyongyang plus tard ce mois-ci.

En ce qui concerne la Coupe du monde de football FIFA 2030, Do a confié que la Corée du Sud envisage de l'organiser avec des pays voisins.

«Nous avons entendu dire que la Chine va proposer d'accueillir la Coupe du monde», a dit le ministre. «Nous voulons proposer d'organiser l'événement conjointement avec des voisins asiatiques tels que la Chine, la Corée du Nord et le Japon. Nous pourrons de cette façon faire perdurer l'atmosphère actuelle de paix et associer la paix en Asie du Nord-Est à la paix sur la péninsule coréenne.»

Concernant la venue en Corée du Sud cet automne de la troupe artistique nord-coréenne, Do a indiqué que le gouvernement a déjà notifié Pyongyang des lieux de représentation et du calendrier.

«Nous leur avons communiqué les horaires disponibles et les lieux de représentation à Ilsan, Gwangju et Incheon», a-t-il dit. «Les spectacles de la troupe nord-coréenne au printemps ont été donnés à Séoul et Gangneung. Cette fois, nous pensons organiser un spectacle à Séoul et dans une des autres villes.»

Do va se réunir séparément avec Gao Zhidan, vice-directeur de l'Administration générale du Sport chinoise, et Yoshimasa Hayashi, le ministre japonais du Sport, pour discuter de la coopération sportive avec ces pays.

La Corée du Sud, le Japon et la Chine sont convenus de tenir des réunions entre leurs ministres du Sport après que les trois nations ont été choisies comme hôtes des trois Jeux olympiques consécutifs en Asie du Nord-Est. La Corée du Sud a organisé en février les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang. Tokyo accueillera les Jeux olympiques d'été de 2020 et Pékin organisera les Jeux olympiques d'hiver de 2022.

«Les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang ont très bien montré les valeurs olympiques», a déclaré Do. «J'espère que la paix en Asie du Nord-Est pourra continuer à travers le sport.»

Le ministre compte parler avec le Japon de la participation d'équipes coréennes unifiées. «Nous demanderons le soutien des organisateurs olympiques pour augmenter le nombre des équipes coréennes unifiées et organiser un défilé conjoint aux Jeux de Tokyo 2020», a-t-il déclaré. «Afin de former des équipes communes, nous devons travailler ensemble dès les phases de qualification. Nous discuterons avec des associations sportives et des athlètes. Je parlerai également avec le ministre nord-coréen du Sport à ce sujet.»

Interrogé sur la possibilité que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se rende au Japon pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020, Do a dit que cette question mérite d'être discutée de manière plus approfondie.

«C'est quelque chose qui doit être décidé par les parties concernées», a-t-il déclaré. «Je pense que nous devons continuer à créer des occasions où les ministres du Sport de Corée du Sud, de Corée du Nord et du Japon peuvent se rencontrer.»

Le ministre du Sport Do Jong-hwan parle à la presse le 12 septembre 2018 à Tokyo.
Le ministre du Sport Do Jong-hwan parle à la presse le 12 septembre 2018 à Tokyo.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)