2018/07/10 16:22 KST

Article View Option

Jeux asiatiques 2018 : la Corée du Sud vise la deuxième place

Lee Kee-heung, président du KSOC (2e de la g.), prend la parole le mardi 10 juillet 2018 au Centre national d'entraînement de Jincheon lors d'une conférence de presse sur les prochains Jeux asiatiques.
Lee Kee-heung, président du KSOC (2e de la g.), prend la parole le mardi 10 juillet 2018 au Centre national d'entraînement de Jincheon lors d'une conférence de presse sur les prochains Jeux asiatiques.

JINCHEON, 10 juil. (Yonhap) -- L’équipe de Corée du Sud vise à remporter 65 médailles d’or, 71 d’argent et 72 de bronze aux 18e Jeux asiatiques qui se dérouleront du 18 août au 2 septembre à Jakarta et Palembang, en Indonésie, dans le but de finir deuxième, derrière la Chine et devant le Japon, pour la sixième édition consécutive, a fait savoir ce mardi le Comité sportif et olympique coréen (KSOC).

A cet événement quadriennal qui rassemblera pas moins de 10.000 athlètes et officiels de 45 pays, la Corée du Sud enverra 1.012 athlètes et accompagnateurs qui seront présents dans 39 des 40 sports inscrits au programme.

La Corée du Nord dépêchera de son côté 26 athlètes pour former des équipes unifiées avec des Sud-Coréens dans trois sports, à savoir le basket-ball, le bateau-dragon et l’aviron.

«Ce qui est différent des autres Jeux asiatiques, c’est que cette fois-ci il y aura un défilé conjoint à la cérémonie d’ouverture et des équipes unifiées», a déclaré Lee Kee-heung, président du KSOC, lors d'une conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui au Centre national d'entraînement de Jincheon, à environ 90 km au sud de Séoul.

«Pour les épreuves du bateau-dragon, nous voulons remporter une ou deux médailles d’or», a-t-il souligné. «Des athlètes de canoë nord-coréens viendront ce week-end en Corée du Sud pour entamer des entraînements conjoints avec nos athlètes.»

Les deux Corées ont par ailleurs demandé au Conseil olympique d’Asie (COA) d’autoriser l'utilisation du drapeau de l’unification incluant les îlots de Dokdo, situés à l'extrême est du pays, au prochain événement sportif.

«Les deux parties souhaitent montrer Dokdo sur le drapeau de l’unification mais le COA veut suivre ce que le Comité international olympique (CIO) a fait aux Jeux olympiques de PyeongChang», a noté Lee.

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, les deux Corées ont défilé ensemble derrière le drapeau de l'unification sur lequel ne figurait pas Dokdo suite à la recommandation du CIO de ne pas politiser les événements sportifs.

lsr@yna.co.kr

(FIN)