2018/07/06 16:29 KST

Article View Option

Seize joueurs nord-coréens participeront à l'Open de Corée du Sud de tennis de table

Les joueuses de l'équipe coréenne unifiée de tennis de table féminin montrent le drapeau de l'unification le vendredi 4 mai 2018 à Halmstad en Suède.
Les joueuses de l'équipe coréenne unifiée de tennis de table féminin montrent le drapeau de l'unification le vendredi 4 mai 2018 à Halmstad en Suède.

PYONGYANG/SEOUL, 06 juil. (Joint Press Corps-Yonhap) -- La Corée du Nord enverra une délégation de 16 joueurs et neuf officiels à l'Open de Corée du Sud de tennis de table qui aura lieu à la fin de juillet à Daejeon, a fait savoir ce vendredi le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme.

Le ministère a annoncé les résultats des discussions nocturnes sur les échanges sportifs entre les deux Corées. Le vice-ministre sud-coréen du Sport, Roh Tae-kang, et son homologue nord-coréen, Won Kil-u, ont eu des discussions à Pyongyang à partir de 23h45 jeudi qui se sont terminées vendredi peu après 1h, selon le ministère.

Roh était à Pyongyang depuis mardi avec d’autres officiels sportifs et des basketteurs masculins et féminins du Sud pour des matches amicaux à Pyongyang mercredi et jeudi.

Le ministère a indiqué que c’est le Nord qui a proposé de tenir la réunion sur des questions relatives aux échanges sportifs intercoréens.

Durant la réunion, la Corée du Nord a dit qu’elle enverrait une délégation de 25 membres à l'Open de Corée du Sud du World Tour Platinum organisé par la Fédération internationale de tennis de table (ITTF), à Daejeon, à 160 kilomètres au sud de Séoul, du 17 au 22 juillet. L’équipe nord-coréenne arrivera en Corée du Sud le 15 juillet et quittera le pays le 23, selon le Nord.

L’ITTF a annoncé la participation du Nord sans donner de détails sur le moyen de transport pour franchir la frontière.

Le Nord participera également aux Championnats du monde de tir de la Fédération internationale de tir sportif (ISSF) à Changwon, à 400 kilomètres au sud-est de Séoul, du 31 août au 15 septembre, a affirmé le Nord durant la même réunion.

Pyongyang n’a pas encore informé l’ISSF de sa volonté de participer à la compétition. Une fois que sa participation aura été confirmée, la Corée du Nord enverra une délégation de 21 membres en Corée du Sud le 31 août. Celle-ci quittera Séoul le 15 septembre.

En ce qui concerne la coopération dans d’autres sports, les deux Corées sont convenues le 28 juin de former des équipes unifiées de basket-ball féminin, aviron et bateau-dragon aux Jeux asiatiques qui se dérouleront du 18 août au 2 septembre à Jakarta et Palembang, en Indonésie.

Durant les dernières discussions, les deux parties ont affirmé qu’elles continueront à travailler pour mettre en œuvre des équipes unifiées, quelles que soient les difficultés, comme les leaders des deux Corées, le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ont convenu durant leur sommet du 27 avril.

Roh et Won ont également noté que les autorités olympiques des deux Corées devraient traiter les questions relatives aux équipes conjointes aux Jeux asiatiques.

Le Sud a demandé au Nord de programmer des entraînements conjoints le plus tôt possible à l’approche des Jeux. La Corée du Sud souhaite que les rameurs d’aviron et de bateau-dragon franchissent bientôt la frontière pour s’entraîner avec leurs coéquipiers sud-coréens. Etant donné que les deux sports ne sont pas des grandes disciplines en Corée du Nord, la tenue d’entraînements conjoints du côté nord de la frontière pourrait être difficile, selon le Sud.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)