2018/02/13 23:35 KST

Article View Option

PyeongChang 2018-Bilan J4 : bronze surprise en patinage de vitesse, disqualification en short-track

PYEONGCHANG/GANGNEUNG, 13 fév. (Yonhap) -- Deux patineurs sud-coréens ont connu des fortunes très différentes ce mardi aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

Au palais des glaces de Gangneung, la patineuse de short-track Choi Min-jeong semblait avoir assuré la deuxième place derrière l'Italienne Arianna Fontana en finale du 500m.

A quelques minutes de là, à l'ovale de Gangneung, le patineur de vitesse Kim Min-seok avait déjà fini sa course et attendait nerveusement en troisième place provisoire que courent les quelques patineurs qui pouvaient encore lui subtiliser le bronze.

Le patineur de vitesse sud-coréen Kim Min-seok ce mardi 13 février 2018 à l'ovale de Gangneung à Gangneung.
Le patineur de vitesse sud-coréen Kim Min-seok ce mardi 13 février 2018 à l'ovale de Gangneung à Gangneung.

Par rapport à Choi, double championne du monde, peu de gens faisaient cas de Kim. Puis tout bascula.

Choi fut disqualifiée pour une obstruction sur la Canadienne Kim Boutin. La médaille d'argent lui échappa donc à la stupeur générale.

En patinage de vitesse, Kim attendait la course de Joey Mantia et Sverre Lunde Pedersen, tous deux supérieurs à lui sur le papier.

Mais, à la surprise générale, Mantia n'a terminé qu'en 8e position et Pedersen en 9e place. Grâce à un temps de 1'44"93, Kim remportait un improbable bronze et la deuxième médaille sud-coréenne des Jeux. Le Sud-Coréen est aussi devenu le premier Asiatique à remporter le 1.500m aux JO.

Choi Min-jeong quitte la piste.
Choi Min-jeong quitte la piste.

Grâce à sa 8e place en luge, la Sud-Coréenne naturalisée Aileen Christina Frisch donnait à la Corée du Sud son meilleur résultat dans ce sport à des Jeux olympiques, avec un temps combiné de 3'06"400 après quatre descentes.

L'autre lugeuse sud-coréenne, Sung Eun-ryung, a terminé 18e en 3'08"250.

Les skieurs de fond n'ont pas été aussi heureux, ne parvenant pas à accéder aux quarts de finale de la compétition de sprint classique, chez les hommes comme chez les femmes.

Kim Magnus, espoir sud-coréen dans ce sport, a fini 49e chez les hommes et Ju Hye-ri a achevé sa course à la 67e position chez les femmes. Ils devaient arriver dans les trente premiers pour continuer la compétition.

La lugeuse sud-coréenne Aileen Christina Frisch porte le drapeau national sud-coréen ce mardi 13 février 2018 au centre olympique de glisse à PyeongChang.
La lugeuse sud-coréenne Aileen Christina Frisch porte le drapeau national sud-coréen ce mardi 13 février 2018 au centre olympique de glisse à PyeongChang.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)