2018/02/13 21:57 KST

Article View Option

L'équipe coréenne unifiée peut jouer un grand rôle pour apaiser les tensions, selon l'ancien chef de l'ONU

GANGNEUNG, 13 fév. (Yonhap) -- L'ancien secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a estimé ce mardi que l'équipe coréenne unifiée de hockey sur glace féminin et la marche commune des deux Corées pendant l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang joueront un grand rôle pour apaiser les tensions sur la péninsule coréenne.

Ban, qui a été chef de l'ONU de janvier 2007 à décembre 2016, a dit penser que la participation de la Corée du Sud et de la Corée du Nord aux 23e Jeux olympiques d'hiver aboutira un jour à la réconciliation.

«Des choses comme la parade conjointe entre le Sud et le Nord et la formation d'une équipe conjointe jouent un grand rôle pour apaiser les tensions et favoriser la réconciliation sur la péninsule coréenne», a déclaré Ban après l'événement «Korea Night» à la Team Korea House à Gangneung. «C'est peut-être pas grand chose, mais il faut nourrir ces efforts.»

Ban pense que la coopération des Corées à d'autres compétitions aidera aussi à apporter la paix sur la péninsule coréenne, une idée que partage Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO), selon lui.

«Certains disent que Bach pourrait visiter la Corée du Nord», a dit Ban. «Quand je lui ai parlé hier, il m'a dit que la formation d'une équipe unifiée par les deux Corées non seulement aux Jeux olympiques mais aussi à d'autres compétitions peut favoriser la compréhension entre les deux camps et la réconciliation.»

Ban est le chef de la Commission d'éthique du CIO depuis septembre 2017. Son travail consiste à établir un cadre de principes éthiques et à examiner les cas qui pourraient contrevenir au code déontologique du CIO. L'ancien chef de l'ONU a dit avoir accepté ce nouveau rôle pour continuer ce qu'il faisait avec les Nations unies, à savoir promouvoir la paix et le développement, mais cette fois avec le sport.

«Les Nations unies ont adopté de nombreuses résolutions, y compris une intitulée "Les sports pour la paix et le développement"», a-t-il déclaré. «Nous avons travaillé si dur pour cela et c'est exactement ce que nous voyons à PyeongChang. Nous devrions tous en être fiers."

Ban a dit n'avoir aucun doute sur le fait que les JO de PyeongChang vont réussir. Il a déjà assisté à des épreuves olympiques avec sa femme.

«Les Jeux d'hiver de PyeongChang ont commencé de façon magnifique et avec succès», selon lui. «Les Jeux olympiques ont été si touchants et enthousiasmants, non seulement pour les Sud-Coréens et les Nord-Coréens mais pour tous les peuples du monde».

Le président du CIO Thomas Bach serre la main de l'ancien chef de l'ONU Ban Ki-moon ce mardi 13 février 2018 pendant la «Korea Night» à la Team Korea House à Gangneung.
Le président du CIO Thomas Bach serre la main de l'ancien chef de l'ONU Ban Ki-moon ce mardi 13 février 2018 pendant la «Korea Night» à la Team Korea House à Gangneung.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)