2018/02/13 08:46 KST

Article View Option

PyeongChang 2018-Bilan J3 : déception en freestyle, l’équipe intercoréenne éliminée

PYEONGCHANG/GANGNEUNG, 13 fév. (Yonhap) -- C’était un jour sans pour la Corée du Sud aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. En freestyle, le skieur de bosses Choi Jae-woo n’a même pas réussi lundi à se qualifier pour la troisième manche de la finale au parc de neige de Phoenix.

Choi a terminé à la 10e place après avoir perdu le contrôle juste avant le deuxième saut. Aux JO de Sotchi, en 2014, il avait également chuté pour finir 12e. Il était pourtant considéré comme une chance de médaille. Le compteur de la Corée du Sud reste donc bloqué à une seule médaille d’or.

Choi Jae-woo fait une chute lors de la deuxième manche de la finale de ski de bosses des Jeux olympiques de PyeongChang, au parc de neige de Pheonix, le lundi 12 février 2018.
Chute

Choi Jae-woo fait une chute lors de la deuxième manche de la finale de ski de bosses des Jeux olympiques de PyeongChang, au parc de neige de Pheonix, le lundi 12 février 2018.

En hockey sur glace, l’équipe féminine commune des deux Corées a été écrasée par la Suède 8 à 0 au centre de hockey de Kwandong, à Gangneung, et est donc éliminée de la compétition, après sa défaite contre la Suisse samedi dernier, même s’il lui reste encore un match à jouer dans le groupe B.

Cependant, les Coréennes ont tiré 19 fois en direction de la cage adverse, une amélioration par rapport aux huit tirs face aux Suissesses. Elles affronteront demain le Japon.

Les hockeyeuses coréennes Choi Ji-yeon (à g.) et Park Chae-lin affichent leur déception après la lourde défaite 8-0 contre la Suède au centre de hockey de Kwandong, à Gangneung, le lundi 12 février 2018.
Déception

Les hockeyeuses coréennes Choi Ji-yeon (à g.) et Park Chae-lin affichent leur déception après la lourde défaite 8-0 contre la Suède au centre de hockey de Kwandong, à Gangneung, le lundi 12 février 2018.

Du côté du patinage de vitesse, Noh Seon-yeong a dû se contenter de la 14e place du 1.500m féminin à l’ovale de Gangneung. Elle avait failli ne pas participer aux JO en raison d’un différend avec l’Union coréenne de patinage (KSU).

Park Gyu-lim a fait son entrée en lice en saut à ski. Elle est la première Sud-Coréenne à prendre part à cette discipline aux JO. Elle a fini dernière de la série de qualifications du tremplin normal individuel femmes au centre de saut à ski d’Alpensia. La finale est réservée seulement aux 30 premières.

La patineuse de vitesse Noh Seon-yeong lors du 1.500m féminin des JO de PyeongChang à l'ovale de Gangneung, dans la province du Gangwon, le lundi 12 février 2018.
En action

La patineuse de vitesse Noh Seon-yeong lors du 1.500m féminin des JO de PyeongChang à l'ovale de Gangneung, dans la province du Gangwon, le lundi 12 février 2018.

Mère Nature a une fois de plus provoqué hier l’annulation d’une course de ski alpin. Le slalom géant féminin au centre alpin de Yongpyong, à PyeongChang, a été reporté à jeudi en raison de vents violents. La descente hommes, qui devait avoir lieu dimanche, a été remise à après-demain également au centre alpin de Jeongseon, pour la même raison, et le super-G a été repoussé à vendredi.

xb@yna.co.kr

(FIN)