2018/02/12 16:20 KST

Article View Option

PyeongChang 2018-Short-track : Choi Min-jeong prête pour la finale du 500m

La Sud-Coréenne Choi Min-jeong lors d'une série de short-track au 500m femmes le 10 février 2018 au palais des glaces de Gangneung.
La Sud-Coréenne Choi Min-jeong lors d'une série de short-track au 500m femmes le 10 février 2018 au palais des glaces de Gangneung.

GANGNEUNG, 12 fév. (Yonhap) -- La patineuse de short-track Choi Min-jeong, qui a établi un nouveau record olympique dans une série de short-track au 500m femmes des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang samedi dernier, a fait savoir ce lundi qu'elle est prête à se lancer le défi d’une première médaille d'or dans cette course.

«J'ai réalisé toutes les préparations nécessaires. Je mènerai la course sans regret», a déclaré Choi, âgée de 19 ans, à des journalistes après un entraînement dans une patinoire de Gangneung.

Choi s'est qualifiée pour les quarts de finale du 500m qui auront lieu ce mardi. Les demi-finales et la finale se dérouleront demain soir.

Choi a établi un record olympique avec un temps de 42''870, battant le record précédent de 42''872 établi par la Britannique Elise Christie lors d'une autre série quelques minutes plus tôt.

La Corée du Sud est sans égale dans ce sport, notamment lorsqu’il s’agit des femmes. Le pays, cependant, n'a jamais obtenu de médaille d'or au 500m féminin.

Par conséquent, Choi a exprimé son désir de devenir championne sur cette distance, bien qu’elle soit plus à l’aise aux 1.000m et 1.500m.

Choi Min-jeong donne une interview après un entraînement à Gangneung.
Choi Min-jeong donne une interview après un entraînement à Gangneung.

«Il y a beaucoup de facteurs pouvant changer les choses au 500m comme la course se termine en si peu de temps», a dit Choi. «Mais j'ai fini toutes les préparations et je pense que je peux entrer dans la compétition sans aucun regret.»

Au cours de l'entraînement d'aujourd'hui, Choi a montré une vitesse qui correspond à celle de ses coéquipiers masculins, prouvant qu'elle est au top de sa condition physique.

A la question de savoir qui sera sa plus grande concurrente pour la course du 500m, Choi a répondu que ce sera elle-même.

«Non seulement pour le 500m, mais aussi tous les événements sont des combats contre moi-même», a dit Choi. Concernant la tactique agressive de sa rivale chinoise, Choi a répondu qu'elle s'est suffisamment entraînée pour affronter toutes les situations.

«Si je suis trop consciente, cela affectera ma course», a ajouté Choi. «Je me suis assez entraînée pour pouvoir avoir des courses dans diverses conditions.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)