2018/02/12 14:41 KST

Article View Option

La troupe artistique rentre en Corée du Nord après ses concerts olympiques

Hyon Song-wol, chef de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon, monte dans une voiture devant l'hôtel Grand Walkerhill à Séoul pour se diriger vers le bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine à la station Dorasan à Paju, dans la province du Gyeonggi, afin de retourner en Corée du Nord, après avoir donné des spectacles à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.
Hyon Song-wol

Hyon Song-wol, chef de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon, monte dans une voiture devant l'hôtel Grand Walkerhill à Séoul pour se diriger vers le bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine à la station Dorasan à Paju, dans la province du Gyeonggi, afin de retourner en Corée du Nord, après avoir donné des spectacles à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

SEOUL, 12 fév. (Yonhap) -- La troupe artistique nord-coréenne est rentrée ce matin au Nord après avoir donné deux spectacles en Corée du Sud à l’occasion de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

L’orchestre Samjiyon a traversé la Ligne de démarcation militaire (LDM) pour regagner son pays d’origine après un séjour de six jours au Sud.

Après son arrivée mardi dernier à bord du ferry Mangyongbong-92 via la frontière intercoréenne en mer de l'Est, la troupe artistique dirigée par Hyon Song-wol, leader du Moranbong Band, s’est produite jeudi dernier à Gangneung, ville côtière accueillant les épreuves de sport de glace, et hier à Séoul.

Les représentations de la troupe artistique ont constitué les premiers concerts données par des Nord-Coréens au sud de la frontière intercoréenne depuis 2002, année où Pyongyang a envoyé un groupe de 30 chanteurs et danseurs à Séoul pour un événement conjoint.

Hyon Song-wol (au centre), chef de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon, chante le dimanche 11 février 2018 au Théâtre national de Corée à Séoul, lors du concert de la troupe, à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.
Hyon Song-wol chante

Hyon Song-wol (au centre), chef de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon, chante le dimanche 11 février 2018 au Théâtre national de Corée à Séoul, lors du concert de la troupe, à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

Le spectacle à Séoul a vu dans son auditoire le président Moon Jae-in et la délégation nord-coréenne de haut niveau comprenant la petite sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le chef d’Etat protocolaire Kim Yong-nam.

Pour ce deuxième et dernier concert, Seohyun, membre du groupe sud-coréen Girls’ Generation, et des chanteuses nord-coréennes, ont interprété ensemble une chanson nord-coréenne «Revoyons-nous à nouveau» et un autre morceau très connu et intitulé «Notre souhait est la réunification».

Par ailleurs, Kim Ryon-hui, une transfuge nord-coréenne, a fait une apparition surprise et non autorisée au bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine à Paju, et a affiché son intention de retourner en Corée du Nord.

La femme a avancé être venu pour dire adieu à la troupe artistique en brandissant le drapeau de l’unification qui a été utilisé lors du défilé conjoint des deux Corées au cours de la cérémonie d’ouverture vendredi dernier.

«Adieu, les filles», a dit Kim, citée par la presse présente. «C’est Kim Ryon-hui, citoyenne de Pyongyang», a-t-elle ajouté.

«J’espère rentrer chez moi le plus tôt possible», a-t-elle crié avant d'être bloquée par des officiels sud-coréens.

On ne sait pas encore comme elle a pu pénétrer dans cet espace où les visites civiles sont strictement contrôlées.

Kim, qui a fait défection en 2011, a demandé au gouvernement sud-coréen de la rapatrier car elle a été trompée par un intermédiaire. Séoul a rejeté sa demande.

Les membres de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon arrivent le lundi 12 février 2018 au  bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine à la station Dorasan à Paju, dans la province du Gyeonggi, afin de retourner en Corée du Nord, après avoir donné des spectacles à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang. (Joint Press Corps-Yonhap) </p><p>
Retour au Nord

Les membres de la troupe artistique nord-coréenne Samjiyon arrivent le lundi 12 février 2018 au bureau des douanes, de l'immigration et de la quarantaine à la station Dorasan à Paju, dans la province du Gyeonggi, afin de retourner en Corée du Nord, après avoir donné des spectacles à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang. (Joint Press Corps-Yonhap)

lsr@yna.co.kr

(FIN)