2018/02/08 22:57 KST

Article View Option

La troupe artistique nord-coréenne donne un concert historique la veille des JO de PyeongChang

GANGNEUNG, 08 fév. (Yonhap) -- La troupe artistique nord-coréenne a donné ce jeudi soir un concert historique devant le public sud-coréen à Gangneung pour célébrer les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

L'orchestre Samjiyon de 140 personnes dirigé par Hyon Song-wol, figure de proue du groupe féminin Moranbong Band, a débuté le concert à 20 heures dans la salle Saimdang de 998 sièges au Centre des arts de Gangneung, ville qui accueillera des épreuves pendant les JO. Des 140 membres, 80 faisaient partie de l'orchestre, le reste formant la chorale, les chanteurs et les danseurs.

Il s'agit de la première représentation artistique donnée par des Nord-Coréens en Corée du Sud depuis environ 16 ans.

Une troupe artistique nord-coréenne donne un spectacle le 8 février 2018 au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)
Une troupe artistique nord-coréenne donne un spectacle le 8 février 2018 au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)

Le public a commencé à arriver à 19h40 dans la salle. Le gouvernement a invité des personnes ayant un proche en Corée du Nord et des personnes démunies. Quelque 560 sièges étaient réservés au public, qui a été choisi par tirage au sort.

Le Moranbong Band occupait le centre de la scène. A côté du groupe étaient assis les membres de l'orchestre et au fond se trouvaient les percussionnistes nord-coréens.

«Heureux de vous rencontrer. Nous sommes si touchés et heureux de vous voir, comme si nous retrouvions des parents et frères séparés», a annoncé en début de spectacle un présentateur nord-coréen, sous les hourras du public. «L'orchestre Samjiyon est venu ici à Gangneung pour célébrer les Jeux olympiques, une occasion heureuse pour le peuple coréen. Avec les chansons festives que nous avons préparées, nous espérons faire briller festival et rendre notre peuple plus fort», a-t-il poursuivi.

Une troupe artistique nord-coréenne se produit le 8 février 2018 au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)
Une troupe artistique nord-coréenne se produit le 8 février 2018 au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)

La représentation a débuté avec la chanteuse nord-coréenne Lee Kyung-sook, qui a chanté «Bangapseumnida» en coréen.

Les musiciens nord-coréens ont interprété un large éventail de musiques, dont des chansons populaires sud-coréennes comme «Maze of Love» de Choi Jin-hee, «J» de Lee Sun-hee ou encore «Man is Ship, Woman is Port» de Shim Soo-bong mais aussi des chansons occidentales telles que «Old Black Joe» et «Red River Valley» ainsi que la chanson d'opéra «Carmen Overture».

L'orchestre Samjiyon est composé de musiciens de six ou sept ensembles nord-coréens, dont le Samjiyon Band, Moranbong Band, Chongbong Band, l'Orchestre symphonique de la RPDC, la Troupe artistique Mansudae et le State Merited Chorus de l'Armée populaire de Corée.

Le deuxième et dernière représentation sera donnée dimanche à 19 heures au Théâtre national de Corée à Séoul.

Des chanteuses nord-coréennes vêtues de hanbok se produisent le 8 février 2018 lors d'un spectacle historique au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)
Des chanteuses nord-coréennes vêtues de hanbok se produisent le 8 février 2018 lors d'un spectacle historique au Gangneung Arts Center, à Gangneung. (Joint Press Corps-Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)