2018/01/11 09:28 KST

Article View Option

PyeongChang 2018 : une réunion avec les deux Corées aura lieu le 20 janvier au CIO

SEOUL, 11 jan. (Yonhap) -- Le Comité international olympique (CIO) a annoncé ce jeudi dans un communiqué son plan de réunir les deux Corées la semaine prochaine pour parler de la participation du Nord aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

Le président du CIO, Thomas Bach, dirigera la réunion à quatre le 20 janvier au siège de l'institution à Lausanne, en Suisse, avec des représentants du comité d’organisation de PyeongChang 2018 et des comités nationaux olympiques des deux Corées.

Toutes les organisations seront représentées par leurs présidents respectifs et la réunion verra aussi la présence de hauts officiels gouvernementaux et des membres du CIO des deux pays, à savoir Ryu Seung-min pour le Sud et Chang Ung pour le Nord.

Chang est arrivé plus tôt cette semaine en Suisse pour une réunion avec Bach.

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, donne une conférence spéciale à Muju, dans la province du Jeolla du Nord, le vendredi 30 juin 2017 lors d'un colloque international sur le taekwondo.
Conférence spéciale du président du CIO

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, donne une conférence spéciale à Muju, dans la province du Jeolla du Nord, le vendredi 30 juin 2017 lors d'un colloque international sur le taekwondo.

Cette convocation fait suite à la décision de la Corée du Nord d’envoyer des athlètes aux prochains JO d’hiver qui se dérouleront en Corée du Sud du 9 au 25 février prochains. Le Sud a à son tour promis de fournir l’accueil nécessaire au séjour de la délégation nord-coréenne.

Cet accord est parvenu lors du premier dialogue intercoréen officiel en plus de deux ans. Il s’agira de la première participation du Nord à des JO organisés par le Sud. Il avait boycotté les JO d’été de Séoul en 1988.

Bach s’est félicité de la décision en décrivant celle-ci comme un «grand pas en avant dans l’esprit olympique».

Selon le CIO, la réunion quadripartite aboutira à une série de décisions essentielles incluant le nombre et les identités des athlètes et des officiels du Comité national olympique nord-coréen, la date limite des inscriptions ayant déjà été dépassée. Le CIO a indiqué qu’il devrait aussi décider des modalités de la participation nord-coréenne comme les questions liées au drapeau, à l’hymne, aux cérémonies et à l’uniforme.

Photomontage
Photomontage

La participation du Nord au prochain grand rendez-vous des sports hivernaux était restée incertaine jusqu’à ce que son dirigeant Kim Jong-un ait affiché la volonté d’envoyer des athlètes nord-coréens de l’autre côté de la frontière. Les deux Corées se sont rencontrées et ont forgé un accord huit jours plus tard.

Ils se réuniront à nouveau pour décider des détails de la participation nord-coréenne. Au cours de la réunion à venir, les deux parties devraient aussi poursuivre leurs discussions sur l’éventuel défilé conjoint lors de la cérémonie d’ouverture à PyeongChang.

Séoul a proposé de défiler ensemble lors de la réunion intercoréenne de haut niveau qui a eu lieu mardi à Panmunjom. Après avoir annoncé le communiqué conjoint, des officiels sud-coréens ont noté que les deux côtés «se sont rapprochés» sur l’idée de marcher derrière le drapeau d’une même Corée dans le stade olympique de PyeongChang.

lsr@yna.co.kr

(FIN)