2017/12/30 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

30 décembre

1970 -- Korea Telecom lance une ligne directe à l'échelle nationale, permettant aux consommateurs d’effectuer des appels interurbains sans l'assistance d'un opérateur.

1990 -- L'ancien président Chun Doo-hwan rentre chez lui à Séoul du temple bouddhique Baekdam, situé dans la province du Gangwon. Chun et sa femme Lee Soon-ja s'y étaient isolés de novembre 1988 à décembre 1990 pour échapper à la critique publique suite à son implication dans le massacre de Gwangju en 1980 et à des irrégularités concernant son mandat. Chun a été président jusqu'en février 1988 après avoir pris le pouvoir en 1980 sur un coup d'Etat en 1979.

1994 -- Bobby Hall, pilote des forces aériennes américaines basées en Corée du Sud, rentre à Séoul via le village de Panmunjom, après avoir effectué un atterrissage forcé en Corée du Nord et été prisonnier pendant 13 jours.

1998 -- L'Assemblée nationale adopte un projet de loi prévoyant l'abaissement de l'âge de la retraite pour les enseignants de 65 à 62 ans.

2002 -- Le gouvernement désigne le port interne d'Incheon zone franche.

2005 -- L'Assemblée nationale approuve le plan du gouvernement visant à réduire d'un tiers le nombre de soldats sud-coréens en Irak (3.200 au total) et décide d'étendre leur déploiement jusqu'à fin 2006.

2011 -- Kim Geun-tae, un homme politique libéral et ancien militant pour la démocratie, décède d’une maladie cérébrale à l’âge de 64 ans.

(FIN)