2017/12/28 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

28 décembre

1908 -- Après avoir colonisé la péninsule coréenne en 1905, le gouvernement colonial japonais établit l'Oriental Development Company à Séoul comme base économique pour contrôler le territoire et les affaires de la Corée. Le Japon a forcé la Corée à transférer la propriété de certaines terres domaniales à la société sous prétexte de modernisation de l'agriculture et la société japonaise à prêté de l'argent aux agriculteurs coréens à des taux d'intérêt élevés, prenant ainsi le contrôle de près d'un tiers des terres cultivées de la péninsule en moins de 20 ans.

1926 -- Le combattant pour l'indépendance Na Seok-ju se suicide par balle après avoir jeté des bombes dans une banque gérée par le Japon et l'Oriental Development Company à Séoul.

1989 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec la Yougoslavie.

1991 -- La Corée du Nord déclare ses villes maritimes du nord-est, Rajin et Sonbong, comme des «zones économiques libres» prêtes à fournir des avantages aux investisseurs étrangers afin de relancer l'économie du pays.

2000 -- La Corée du Sud et les Etats-Unis achèvent la révision de l'Accord sur le statut des Forces (SOFA), qui étend la juridiction à l'armée américaine et établit une base juridique pour la protection de l'environnement sur les bases militaires américaines.

2015 -- La Corée du Sud et le Japon concluent un accord pour la résolution du sujet concernant l'esclavage sexuel commis par l'armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale.

(FIN)