2017/11/15 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

15 novembre

1895 -- Le gouvernement mis en place par le Japon, cherchant à coloniser la Corée à la fin de la dynastie Joseon, émet une ordonnance destinée à tous les hommes coréens, les obligeant à se couper les cheveux. Le responsable supérieur du gouvernement, Kim Hong-jip, déclare que le style traditionnel consistant à porter les cheveux longs dans un chignon est une coutume désuète appartenant à la société confucéenne et doit disparaître pour le développement du pays.

Le cabinet de Kim promeut les relations diplomatiques et commerciales avec le Japon et les pays occidentaux, tandis que la dynastie royale est prise entre les pays voisins qui ont essayé de contrôler la péninsule au cours d'un XIXe siècle mouvementé.

Cependant, Kim sera assassiné et son cabinet s'effondrera lorsqu'une autre faction de politiciens ayant des liens avec le gouvernement russe prendra le pouvoir un an plus tard.

1974 -- Découverte du premier tunnel creusé par la Corée du Nord dans la Zone démilitarisée (DMZ). Trois tunnels additionnels sont découverts plus tard dans les zones frontalières occidentales et centrales. Le Sud accuse le Nord de creuser ces tunnels pour préparer une invasion, mais le Nord nie toute implication.

1984 -- La Corée du Sud et la Corée du Nord organisent pour la première fois une réunion économique au village de Panmunjom. La séance tourne court, car les deux Corées ont des positions très éloignées sur la manière de promouvoir la coopération économique.

2000 -- Tenue d'un sommet entre le président sud-coréen Kim Dae-jung, le président américain Bill Clinton et d’autres chefs d'Etat en marge du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (Apec) à Brunei. Kim et Clinton réaffirment leur engagement de poursuivre leur coopération sur les relations avec la Corée du Nord à la suite de la visite en Corée du Nord de la secrétaire d'Etat américaine Madeleine Albright.

Le président Kim exprime également l'intention de son gouvernement de réviser l’Accord sur le statut des forces américaines en Corée du Sud (SOFA) et exhorte les Etats-Unis à enquêter sur les massacres de civils par les forces américaines pendant la guerre de Corée.

(FIN)