2017/11/14 09:50 KST

Article View Option

(LEAD) Adoption à l'ONU de la trêve olympique pour les JO d'hiver de PyeongChang

NEW YORK, 13 nov. (Yonhap) -- L'Assemblée générale des Nations unies (ONU) a adopté ce lundi une résolution appelant à une organisation pacifique des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

La résolution, mieux connue sous le nom de «Trêve olympique», est adoptée tous les deux ans à l'approche des JO d'été et d'hiver pour déclarer une trêve et assurer la sécurité de tous les participants durant les événements sportifs.

Les Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang se dérouleront du 9 au 25 février et du 9 au 18 mars 2018, respectivement, malgré les tensions élevées sur les programmes nucléaires et balistiques de la Corée du Nord.

Dans la résolution, intitulée «Construire un monde meilleur et de paix à travers le sport et l'idéal olympique», l'assemblée générale a exprimé «son espoir que JO de PyeongChang soient une opportunité significative pour promouvoir une atmosphère de paix, le développement, la tolérance et la compréhension sur la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est».

Elle «exhorte également les Etats membres à observer la trêve olympique individuellement et collectivement dans le cadre de la charte de l'ONU» durant la période commençant sept jours avant l'ouverture des JO jusqu’à sept jours après la clôture des Jeux paralympiques.

L'ambassadrice de bonne volonté des JO de PyeongChang et l'ancienne patineuse artistique Kim Yu-na prend la parole à l'assemblée générale de l'ONU à New York.
L'ambassadrice de bonne volonté des JO de PyeongChang et l'ancienne patineuse artistique Kim Yu-na prend la parole à l'assemblée générale de l'ONU à New York.

Dans un discours devant l'assemblée générale, Kim Yu-na, championne olympique de patinage artistique 2010 et ambassadrice de bonne volonté des JO de PyeongChang, a promu l'esprit olympique.

«La charte olympique indique que l'objectif de la philosophie des Jeux olympiques est de placer le sport au service du développement harmonieux de l'humanité avec la vision de promouvoir une société pacifique en préservant la dignité humaine», a-t-elle indiqué.

«Je pense fermement que c'est l'esprit des Jeux olympiques et cela représente le potentiel et le pouvoir du sport.»

Kim a dit avoir expérimenté «le même esprit et pouvoir» en regardant l'entrée ensemble des délégations sud-coréenne et nord-coréenne dans le stade lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Sydney en 2000 quand elle avait 10 ans.

Les Jeux olympiques de PyeongChang font partie des trois grands événements sportifs qui seront organisés en Asie au cours des prochaines années, avec les Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2020 et les Jeux olympiques d'hiver de Pékin en 2022, a souligné la résolution, en ajoutant que ces événements sportifs fourniront des occasions de former de nouveaux partenariats dans le sport et au-delà pour la république de Corée, le Japon et la Chine.

«A moins de 90 jours des JO, le monde entier connaîtra les Jeux olympiques d'hiver les plus spectaculaires à PyeongChang, sur la péninsule coréenne», a déclaré Lee Hee-beom, président du comité d'organisation de PyeongChang, lors de l'assemblée générale. «La république de Corée est prête à accueillir le monde.»

Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, prononce un discours à l'assemblée générale de l'ONU à New York
Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, prononce un discours à l'assemblée générale de l'ONU à New York

Suite à l'adoption de la résolution, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a parlé de «signification spéciale» de la résolution pour les athlètes à PyeongChang.

«Avec la résolution de la trêve olympique, l'assemblée générale de l'ONU a créé les conditions pour que tous les athlètes puissent concourir pacifiquement», a dit Bach dans un communiqué publié par le CIO.

«Seuls les Etats membres de l’ONU peuvent garantir un voyage en toute sécurité des athlètes aux JO. Ils permettent à tous les athlètes olympiques de réaliser le rêve de leur vie. Les athlètes olympiques montrent au monde qu'il est possible de s’affronter entre eux tout en vivant pacifiquement sous le même toit.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)