2017/11/11 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

11 novembre

1906 -- Le premier roman de style romanesque moderne en Corée, «Eunsegye» (Silver World), est mis en scène au théâtre Wongaksa.

1950 -- Le gouvernement promulgue un décret visant à poursuivre en justice les Sud-Coréens qui collaborent avec les communistes nord-coréens durant la guerre de Corée, qui s’achèvera en 1953.

1961 -- Le général Park Chung-hee effectue une visite officielle aux Etats-Unis après avoir pris le pouvoir par un coup d'Etat militaire le 16 mai de la même année.

1995 -- Lancement de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU), le plus militant des deux corps syndicalistes sud-coréens.

2000 -- Le gouvernement et les représentants des médecins et des pharmaciens parviennent à un accord sur la révision de la loi sur les pharmaciens. Il s'agit d’une réforme du système médical destinée à séparer les rôles des médecins et des pharmaciens. Auparavant, les pharmaciens coréens remplissaient le rôle de quasi-médecins, en diagnostiquant les patients et en leur vendant des médicaments sur demande. En parallèle, les médecins prescrivaient et vendaient aussi des médicaments.

Suite à cette réforme, les médecins n'auront plus le droit de vendre de médicaments et les pharmaciens devront suivre l’ordonnance médicale établie par le médecin avant de vendre les médicaments.

2003 -- Plusieurs milliers de partisans du président Roh Moo-hyun lancent un nouveau parti, le parti Uri, mettant en avant une politique propre et la réconciliation avec la Corée du Nord.

L'année précédente, Roh avait été candidat à la présidence du parti au pouvoir, le Parti démocrate du millénaire. Mais celui-ci a quitté le parti en septembre 2003, citant un manque d'enthousiasme pour la réforme. Il rejoindra le parti Uri en mai 2004.

2010 -- Sous le slogan «Shared Growth Beyond The Crisis» (Croissance partagée au-delà de la crise), les leaders du G20 se rassemblent à Séoul pour un sommet de deux jours afin de discuter des moyens de coopération pour contrôler la crise financière mondiale.

(FIN)