2017/11/08 14:29 KST

Article View Option

Guide Michelin Séoul 2018 : 24 restaurants étoilés, Gaon et La Yeon toujours au sommet

Michael Ellis (au centre), directeur international des guides Michelin, avec les chefs étoilés de l'édition 2018 du guide Michelin Séoul, à l'hôtel Signiel, dans le sud-est de la capitale sud-coréenne, le 8 novembre 2017.
Guide Michelin Séoul 2018

Michael Ellis (au centre), directeur international des guides Michelin, avec les chefs étoilés de l'édition 2018 du guide Michelin Séoul, à l'hôtel Signiel, dans le sud-est de la capitale sud-coréenne, le 8 novembre 2017.

SEOUL, 08 nov. (Yonhap) -- Alors que les professionnels de la scène gastronomique locale et les amateurs de bonne chère du pays du Matin-Clair attendaient avec impatience sa nouvelle édition consacrée à Séoul, le fameux guide rouge Michelin a dévoilé dans son dernier cru la liste de ses tables favorites de la capitale sud-coréenne, comprenant un total de 24 restaurants étoilés dont deux ont été décorés de la distinction suprême des trois étoiles.

Une cérémonie en grande pompe, intitulée «Art of Taste», a eu lieu ce mercredi matin à l’hôtel Signiel Séoul, au 76e étage du cinquième plus haut gratte-ciel au monde, la Lotte World Tower, dans l’arrondissement de Songpa, pour la présentation du guide Michelin Séoul 2018 et le dévoilement des noms des heureux lauréats. Cette deuxième publication dénombre autant de tables étoilées que la première.

Gaon (chef Kim Byeong-jin), sis dans le quartier huppé de Gangnam, et La Yeon (Kim Seong-il), perché au sommet de l’hôtel Shilla, conservent leurs trois étoiles. Cette année, aucun autre restaurant ne décroche le «Graal gastronomique». Gotgan (Yeouido) et Kwon Sook Soo (Sinsa) restent bi-étoilés. Jungsik (Seollung) et Kojima (Apgujeong), tous deux une étoile l’an passé, les ont rejoints. En revanche, Pierre Gagnaire (hôtel Lotte) n’est plus répertorié.

© Gaon Society
Restaurant Gaon

© Gaon Society

Quatre nouvelles adresses font leur apparition dans l’édition séoulienne de cette année du guide gastronomique, dans le groupe des «un macaron» : Dosa, Exquisine, Joo Ok et Table for Four. Les restaurants qui ont été écartés de ce dernier classement sont également au nombre de quatre.

Michael Ellis, le directeur international des guides Michelin, a souligné que «cette deuxième édition du guide Michelin Séoul prouve réellement combien la scène gastronomique ici est devenue dynamique et excitante». «Il y a beaucoup de talents culinaires à Séoul», a-t-il ajouté.

«Je voyage à travers le monde et je peux dire que Séoul, tout comme la Corée, a pris de manière légitime une place sur la scène gastronomique mondiale [...] avec sa richesse et sa diversité», a poursuivi Ellis. «Les destinations culinaires du monde ont accueilli Séoul comme un très bon membre permanent de leur communauté.»

Etaient également présents à la cérémonie Kang Sung-ghil, vice-président exécutif de l’Office du tourisme coréen (KTO), et l’ambassadeur de France à Séoul, Fabien Penone, qui a rappelé que «le lancement en 2016 du premier guide Michelin Séoul à l’occasion de l’année France-Corée célébrant le 130e anniversaire des relations bilatérales avait permis de reconnaître au plus haut niveau l’importance de Séoul en matière de gastronomie».

«Aujourd’hui, le nombre d’établissements et de chefs distingués dans cette deuxième édition du guide Michelin confirme la vitalité et la diversité de la gastronomie à Séoul», a observé l’ambassadeur, en concluant : «Séoul est désormais une capitale incontournable de la gastronomie pour tous les gourmets du monde.»

L'ambassadeur de France en Corée du Sud, Fabien Penone, prononce un discours à la cérémonie de présentation du guide Michelin Séoul 2018, à l'hôtel Signiel à Séoul, le 8 novembre 2017.
Ambassadeur français

L'ambassadeur de France en Corée du Sud, Fabien Penone, prononce un discours à la cérémonie de présentation du guide Michelin Séoul 2018, à l'hôtel Signiel à Séoul, le 8 novembre 2017.

Par ailleurs, la nouvelle mouture met en avant 48 restaurants labélisés Bib Gourmand (établissement non-étoilé et à petit prix), dont les noms ont été publiés le 1er novembre dernier. Parmi les 36 restaurants qui figuraient sur la liste de 2017, 31 ont réussi à se maintenir. Dix-sept nouveaux se sont également vu octroyer le «Bibendum», du nom de l’emblématique Bonhomme Michelin.

Cette année, six nouvelles catégories de plat ont été ajoutées pour refléter davantage la diversité des mets coréens (soupe au riz avec bœuf ou porc) et la place croissante d’autres pays asiatiques (nouilles au sarrasin et udon du Japon, cuisines vietnamienne et taïwanaise) sur la scène gourmande locale.

Cette récompense est décernée aux coups de cœur du guide Michelin, offrant un excellent rapport qualité/prix. Leur menu entrée-plat-dessert ne dépasse pas les 35.000 wons (27 euros). La nouvelle liste complète est déjà disponible sur le site Internet du guide Michelin Séoul (https://guide.michelin.co.kr/en).

© Shilla Hotels & Resorts
Restaurant La Yeon

© Shilla Hotels & Resorts

Depuis 2016, le célèbre guide gastronomique français distingue des établissements, n’ayant pas les honneurs de l’étoile ou du Bib, en leur attribuant «L’Assiette» (The Plate), une sorte de pré-étoile pour «une cuisine de qualité» et un service en salle raffiné. Les restaurants séouliens valorisés par ce pictogramme couvrent tous les types de cuisine.

Toute comme dans la première version, une sélection d’hôtels de tout standing, allant du super grand luxe à la simple maison d’hôtes «hanok» (traditionnelle coréenne), est également proposée avec des fourchettes de prix pour la nuitée.

Le prestigieux guide célèbre depuis 1900 les bonnes tables. Sur environ 20.000 restaurants référencés et près de 2.700 étoilés dans 28 pays de trois continents, seule un peu plus d’une centaine a obtenu les très convoités trois macarons. Le guide Michelin Séoul 2018 sera en vente dans toutes les grandes librairies au prix de 20.000 wons.

Ci-dessous, la liste complète des 24 restaurants étoilés du guide Michelin Séoul 2018 (selon le nombre d’étoiles reçues et dans l’ordre alphabétique) :

Trois étoiles (Une cuisine unique. Vaut le voyage !) : 2 restaurants

Gaon et La Yeon

Deux étoiles (Une cuisine d’exception. Vaut le détour !) : 4 restaurants

Gotgan, Jungsik*, Kojima* et Kwon Sook Soo

Une étoile (Une cuisine d’une grande finesse. Vaut l’étape !) : 18 restaurants

Alla Prima, Balwoo Gongyang, Bicena, Dining in Space, Dosa*, Exquisine*, Jin Jin, Joo Ok*, Kuenkiwajip, L'Amitié, Mingles, Poom, Ristorante Eo, Soigné, Table for Four*, Votre Maison, Yu Yuan et Zero Complex

* Nouveau restaurant dans sa catégorie

© Michelin Séoul
La couverture du guide Michelin Séoul 2018

© Michelin Séoul

Xavier Baldeyrou

(MORE)