2017/08/28 10:06 KST

Article View Option

PyeongChang 2018 : la Corée déploie tous les moyens pour la promotion à l'étranger

Deux jeunes femmes posent avec les mascottes des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 durant un événement de promotion au Toronto Marriott Downtown Eaton Centre Hotel au Canada. © Office du tourisme coréen (KTO)
Deux jeunes femmes posent avec les mascottes des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 durant un événement de promotion au Toronto Marriott Downtown Eaton Centre Hotel au Canada. © Office du tourisme coréen (KTO)

SEOUL, 28 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a déployé tous les moyens pour promouvoir les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang qui auront lieu du 9 au 25 février 2018.

Des agences publiques, incluant les centres culturels coréens, les instituts Roi Sejong, l’Office du tourisme coréen (KTO) et l'Agence coréenne des contenus créatifs (KOCCA), cherchent à mieux faire connaître l'événement sportif international à travers leurs bureaux à l'étranger.

Le Centre culturel coréen à New York fait activement la promotion des JO de PyeongChang à travers des événements musicaux coréens, tandis que le centre culturel au Canada a lancé une campagne de promotion en installant les mascottes de PyeongChang devant le Parlement canadien.

Le Centre culturel coréen à Paris a utilisé l'événement de culture coréenne qui s'est déroulé à Honfleur, commune portuaire normande, pour promouvoir les JO de PyeongChang. D'autres instituts opèrent des stands de promotion de PyeongChang et mènent également des campagnes avec des banderoles, affiches et d'autres moyens.

Le KTO, qui possède 32 bureaux dans 20 pays, vise à attirer les touristes étrangers à l'occasion des JO de PyeongChang et 174 instituts Roi Sejong dans 58 pays ont également installé des stands de promotion.

Des stars sud-coréennes, sites Internet et chaînes de télévisions se sont joints aussi aux campagnes de promotion des JO de PyeongChang. Un clip vidéo faisant la promotion de cet événement sportif est sorti le mois dernier pour marquer les 200 jours avant les JO et a attiré plus de 8 millions de vues sur YouTube jusqu’à présent.

Mascottes des JO de PyeongChang à Varsovie, en Pologne
Mascottes des JO de PyeongChang à Varsovie, en Pologne

L'ancienne patineuse artistique Kim Yu-na, la soprano Sumi Jo, Taeyang du boys band BIGBANG, le groupe Girl’s Day, la golfeuse Kim Bo-mi, l'ancien footballeur Park Ji-sung et d'autres stars du pays prennent part aussi à la campagne de promotion en tant qu'ambassadeurs de bonne volonté des JO de PyeongChang.

Des clips vidéo pour promouvoir l'événement sportif ont été diffusés sur plusieurs chaînes de télévision du monde entier, dont NBC, CNN, Eurosport, Fox Sports, Fuji TV et America TV. Des médias internationaux, incluant AP, AFP, CCTV et Asahi Shimbun, ont fait des reportages sur PyeongChang et une quarantaine de médias étrangers (Italie, Argentine, Egypte, Brésil, Russie et Cambodge), ont été invités pour couvrir le futur événement.

Le Service culturel et d'information coréen (KOCIS), jouant le rôle de tour de contrôle de la promotion à l’étranger des JO de PyeongChang, projette également d'inviter 60 journalistes étrangers et d’organiser des événements pour marquer les 100 jours avant l'ouverture des JO.

Clip vidéo de promotion des JO de PyeongChang © Service culturel et d'information coréen (KOCIS)
Clip vidéo de promotion des JO de PyeongChang © Service culturel et d'information coréen (KOCIS)

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)