2017/08/20 09:58 KST

Article View Option

De nouvelles autoroutes et voies ferrées offrent un meilleur accès aux sites olympiques de PyeongChang

SEOUL, 20 août (Yonhap) – Les travaux pour achever les autoroutes et voies de chemin de fer reliant les installations des Jeux olympiques de PyeongChang 2018 et les grandes villes coréennes seront bientôt achevés.

Une voie rapide de 22km reliant Seongnam et Anyang sera ouverte cette année. Elle permettra de réduire de 40 minutes, à environ 95 minutes, le temps de trajet entre l’aéroport international d’Incheon et les principales installations olympiques.

Un nouveau tronçon de 72km de l’autoroute entre Séoul et Yangyang, dans la province du Gangwon, sera également ouvert à la fin de l’année, permettant de rejoindre les deux villes en 90 minutes, contre 130 minutes actuellement, selon le ministère du Transport.

Une nouvelle autoroute joignant Hongcheon Est à Yangyang a été inaugurée en juin. Grâce à cette dernière, Séoul et Yangyang ne sont plus qu’à 90 minutes de route, dans des conditions de trafic idéales, selon le ministère.

Les nouvelles autoroutes permettront aussi de soulager le trafic routier sur les axes préexistants. Certains axes vont également bénéficier d’un nouveau revêtement.

Par ailleurs, 16 routes vont être construites ou agrandies dans la province du Gangwon. Neuf d’entre elles sont terminées à 90%, et le reste à 75%. Les travaux seront terminés en novembre, selon les autorités locales.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)