2017/08/10 09:11 KST

Article View Option

La plate-forme d'échange d'informations de Yonhap sera prête pour les JO de PyeongChang

SEOUL, 10 août (Yonhap) -- L'agence de presse Yonhap a déclaré ce jeudi qu'elle sera prête à opérer le PyeongChang News Service Network (PNN), la plate-forme développée par Yonhap pour échanger gratuitement des contenus liés aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 lors de la période des JO.

A l'heure actuelle, le PNN est dans la période d'essai pour permettre aux agences qui ont adhéré au PNN de partager des contenus sur les JO et toutes les autres informations produites par Yonhap, qui a été désignée comme l’agence de presse officielle des JO de PyeongChang par le Comité international olympique (CIO).

Un total de 47 agences de presse, dont 14 agences membres de l’Organisation des agences de presse de l’Asie-Pacifique (OANA), 15 agences européennes, 7 africaines, 5 du Moyen-Orient, 5 de l'Amérique centrale et du Sud et une agence de l'Amérique du Sud, ont rejoint le PNN à l'heure actuelle.

L'agence de presse japonaise Kyodo, la russe Tass, l'américaine UPI, l'indienne PTI et l'iranienne IRNA figurent parmi les agences qui ont adhéré à la plate-forme d'échange de contenus.

Les agences de presse qui feront partie du PNN pourront accéder non seulement aux contenus de Yonhap en coréen, anglais, français, chinois, japonais, arabe et espagnol mais aussi ceux des autres agences membres sans avoir à signer d’accords parallèles.

Les membres pourront mettre à jour leurs contenus avec des articles en anglais et dans leur langue, photos et clips vidéo grâce à la plate-forme illimitée. Même après les JO, les agences membres auront la possibilité de continuer à utiliser la plate-forme pour échanger des contenus.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)