2017/08/10 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

10 août

1934 -- Des inondations massives frappent la partie sud de la Corée et font 800 morts.

1940 -- Deux grands quotidiens coréens, Chosun Ilbo et Donga Ilbo, sont interdits de publication par les autorités coloniales du Japon en raison de leurs positions antijaponaises. Le Japon a colonisé la péninsule coréenne de 1910 à 1945.

1946 -- Le Comité populaire provisoire de Corée du Nord, un gouvernement intérimaire mis en place par Kim Il-sung, le fondateur de la Corée du Nord, nationalise les industries clés et confisque les propriétés privées dans tout le pays. Ce dernier deviendra plus tard communiste.

1961 -- La Corée du Sud et le Cameroun établissent des liens diplomatiques.

1990 -- Samsung Electronics Co. développe une puce mémoire dynamique à accès aléatoire (DRAM) de 16 Mo.

1993 -- Le gouvernement sud-coréen décide de construire le Musée national de Corée dans le centre de Séoul. Le musée, qui se trouve à l'intérieur du palais de Gyeongbok, dans le nord de Séoul, avait ouvert en hiver 1945, peu après la libération de la Corée de la domination coloniale japonaise.

2000 -- La Corée du Nord et le conglomérat sud-coréen Hyundai conviennent de mettre en place un programme touristique permettant à des Sud-Coréens de visiter le mont Kumgang, sur la côte sud-est de la Corée du Nord.

2008 -- Park Tae-hwan, nageur de l'équipe nationale, remporte la médaille d'or à l'épreuve du 400m libre hommes aux Jeux olympiques de Pékin, la première médaille d'or pour un nageur coréen et pour un Asiatique depuis 72 ans à des JO en natation.

2009 -- Hyun Jeong-eun, présidente du groupe Hyundai, se rend à Pyongyang pour tenter de libérer un employé de Hyundai Asan Corp. détenu au Nord. Yu Seong-jin avait été arrêté le 30 mars dans la zone industrielle commune située dans la ville frontalière de Kaesong, en Corée du Nord, et accusé de «diffamation» envers le système politique du Nord et d’avoir essayé de convaincre une femme de la région à se réfugier au Sud.

2010 -- Le Premier ministre japonais Naoto Kan présente des excuses à la Corée du Sud pour la domination coloniale de la péninsule coréenne par le Japon (1910-1945).

2016 -- L'épéiste sud-coréen Park Sang-young remporte la médaille d'or en épreuve individuelle aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

(FIN)