2017/08/07 09:36 KST

Article View Option

(Interview Yonhap) Le ministre du Sport poursuivra ses efforts pour les échanges sportifs intercoréens

Le ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Do Jong-hwan accorde une interview à l'agence de presse Yonhap
Le ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Do Jong-hwan accorde une interview à l'agence de presse Yonhap

SEOUL, 07 août (Yonhap) -- Le ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Do Jong-hwan a déclaré qu'il continuera à faire des efforts pour accroître les échanges sportifs entre les deux Corées, incluant une participation du Nord aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018, malgré la tension élevée sur la péninsule coréenne suite aux provocations balistiques de Pyongyang.

«Il est regrettable que des efforts (pour des échanges sportifs) puissent tomber à l'eau si (la Corée du Nord) tire des missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) et si (la Corée du Sud) déploie le système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) parce qu'il existe un affrontement militaire entre les deux Corées», a déclaré Do lors d'une interview accordée à l'agence de presse Yonhap le 4 août.

«Mais il faut faire des efforts (pour les échanges intercoréens) jusqu'au bout parce que, si la tension militaire se résout, les autres problèmes se résolveront également», a-t-il indiqué.

Concernant l’éventuelle participation de la Corée du Nord aux JO de PyeongChang, le ministre a déclaré que le gouvernement continue ses efforts avec le Comité international olympique (CIO). «La position de base du CIO est de faire participer le Nord aux JO de PyeongChang pour que les deux Corées aient des échanges de manière pacifique à travers le sport», a-t-il dit.

Cependant, si le Sud traite ce sujet hâtivement, il doit assumer toutes les responsabilités, des situations imprévues peuvent se produire et c'est la raison pour laquelle le gouvernement souhaite traiter cela avec soin, a ajouté Do.

Le ministre a également indiqué que la discussion pour des échanges dans les autres sports est toujours en cours. «Concernant la visite de l'équipe de démonstration de la Fédération mondiale de taekwondo (WTF) à Pyongyang en septembre, le président de la WTF Choue Chung-won a rencontré le membre nord-coréen du CIO, Chang Ung, en Suisse pour discuter des mesures de suivi», a informé Do.

En juin, une équipe de la Fédération internationale de taekwondo (ITF), créée à l’initiative de la Corée du Nord, a effectué une démonstration avec des homologues sud-coréens à l'occasion des Championnats du monde de taekwondo 2017 à Muju, à 240 km au sud de Séoul, dans la province du Jeolla du Nord.

La question de la participation d’athlètes nord-coréens aux championnats asiatiques d'haltérophilie qui aura lieu à Yanggu, dans la province du Gangwon, en octobre est toujours à l’étude, a fait savoir Do. «Il y a une grande possibilité que le Nord participe à cet événement, car c'est un sport où le pays décroche beaucoup de médailles.»

Le ministre a aussi déclaré que le gouvernement fera de son mieux pour améliorer l'intérêt des pays étrangers pour les JO de PyeongChang.

Cérémonie d'ouverture des Championnats du monde de taekwondo 2017
Cérémonie d'ouverture des Championnats du monde de taekwondo 2017

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)