2017/07/23 09:00 KST

Article View Option

PyeongChang J-200 : les infrastructures bientôt prêtes à accueillir les JO

SEOUL, 23 juil. (Yonhap) -- Les infrastructures des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 seront bientôt prêtes à accueillir les visiteurs.

Une douzaine de sites, sept pour les sports de neige et cinq pour les sports de glace, seront mis à contribution pendant ces premiers JO d'hiver à être organisés en Corée du Sud. Six sont en construction, tandis que six autres seront rénovés pour la compétition qui se déroulera à PyeongChang, Gangneung et Jeongseon.

Les Jeux d'hiver 2018 se divisent en deux «clusters», ou groupements, le PyeongChang Mountain Cluster pour les compétitions de ski et de snowboard et le Gangneung Coastal Cluster pour celles de hockey, curling et patin sur glace. Les douze sites se trouvent tous à moins de 30 minutes les uns des autres.

Les sites étaient lundi terminés à 96,5%, selon les organisateurs. Sur les douze, huit, à savoir l'Arène des glaces Gangneung, l'Oval Gangneung, le Centre de hockey Gangneung, le Centre de hockey Kwandong, le Centre de saut à ski olympiques, le Centre de biathlon olympique, le Centre de ski de fond olympique et le Centre de curling Gangneung, sont achevés et certains d'entre eux ont déjà accueillis des épreuves tests et de grands tournois.

D'autres sont bientôt finis. Le Centre de glisse olympique, où auront lieu les épreuves de luge, de bobsleigh et de skeleton, est fini à 94,75% et le Parc de la neige Bokwang, où se tiendront les épreuves de snowboard et de ski freestyle, à 88,3%. Le Centre alpin Jeongseong et le Centre alpin Yongpyong sont terminés à moins de 90% mais seront prêts en octobre, ont fait savoir les organisateurs.

En plus des installations sportives, d'autres éléments essentiels verront leur construction prochainement parachevée.

 Stade olympique de PyeongChang
Stade olympique de PyeongChang

Le Stade olympique de PyeongChang, qui accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture, est terminé à 85,7% et sera prêt en automne. Les villages des athlètes à PyeongChang et Gangneung sont finis à 86% et 97%, respectivement.

Le Centre international de radiodiffusion sera achevé à la fin du mois.

La réalisation des projets routiers et ferroviaires visant à améliorer l'accessibilité aux sites olympiques va également bon train. Un total de 1.039km de routes a été construit dans la province de Gangwon au cours des six dernières années.

La construction d'un nouveau segment de chemin de fer reliant Wonju et Gangneung a été achevée en mars, et des essais de train à grande vitesse devraient être menés sur la ligne à la fin de ce mois-ci, selon Korea Rail Network Authority. Le nouveau segment sera ajouté à la ligne existante qui relie Incheon à Wonju. Une fois tous les segments opérationnels, il faudra moins de deux heures pour aller de l'aéroport international d'Incheon à Gangneung, ont fait savoir les organisateurs.

L'accès routier à la province du Gangwon sera également amélioré grâce à une nouvelle voie rapide. Un tronçon allant de Hongcheon-est à Yangyang, sur l'autoroute Dongseo qui relie Séoul et le comté de Yangyang dans la province du du Gangwon, a ouvert le mois dernier.

De plus, la province du Gangwon construit ou rallonge 16 de ses routes, six d'entre elles sont achevées à 90% et le reste à 75%. Elles seront prêtes en novembre, selon les organisateurs.

Seuls les navettes et véhicules autorisés pourront accéder aux installations pendant la compétition. Les spectateurs devront laisser leurs véhicules dans un parking de transfert et se rendre sur les sites en empruntant des navettes.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)