2017/07/17 17:05 KST

Article View Option

Le Gangwon proposera divers produits touristiques à l'occasion des JO de PyeongChang

Des touristes d'Asie du Sud-Est participent à un festival de ski (Photo d'archives Yonhap)
Des touristes d'Asie du Sud-Est participent à un festival de ski (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 17 juil. (Yonhap) -- La province du Gangwon est en train d’accélérer ses préparations pour attirer les touristes à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 qui se dérouleront du 9 au 25 février prochain.

Dans le cadre de ces efforts, elle projette de développer divers produits touristiques avec pour thème les olympiades et avec trois périodes cibles : avant les JO, pendant les JO et après les JO.

En particulier, l’Office du tourisme coréen (KTO) et le comité d’organisation des JO de PyeongChang s’apprêtent à lancer des produits réservés aux touristes qui viendront visiter la région pendant les olympiades en coopération avec des agences de voyages locales et étrangères. Ces produits comprendront des billets à des compétitions olympiques, des événements culturels et des circuits touristiques.

Après la clôture de cet événement sportif international, la province mettra en valeur les héritages culturels des JO pour continuer à attirer des touristes et faire de la région une grande destination touristique de niveau mondial.

Le Gangwon est également en train d’élaborer des programmes touristiques en collaboration avec d'autres régions comme Séoul et la province du Gyeonggi. Parmi les principales destinations, figurent le centre de saut à ski Alpensia, le pavillon Ojukheon, la plage de Gyeongpo, la passerelle «Seoullo 7017», le palais de Gyeongbok, la grotte de Gwangmyeong et la forteresse de Hwaseong.

En outre, la province cherche à renforcer ses infrastructures touristiques. Une nouvelle station touristique du groupe Lotte ouvrira ses portes le 20 juillet prochain à Sokcho pour offrir des hébergements de qualité. D’ici octobre prochain, seront également installés des panneaux de signalisation touristique en quatre langues différentes, ainsi que sept nouveaux centres d’information avec la publication en six langues de brochures touristiques.

Des diplomates étrangers regardent un spectacle de musique traditionnelle coréenne, «nongak», à Ojukheon, à Gangneung. (Photo d'archives Yonhap)
Des diplomates étrangers regardent un spectacle de musique traditionnelle coréenne, «nongak», à Ojukheon, à Gangneung. (Photo d'archives Yonhap)

lsr@yna.co.kr

(FIN)