2017/07/11 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

11 juillet

1866 -- Le General Sherman, un navire commercial américain, est incendié lors d'un affrontement avec les Coréens, après avoir navigué sur le fleuve Taedong qui traverse Pyongyang, aujourd’hui la capitale nord-coréenne. Le navire cherchait à ouvrir des relations commerciales avec la Corée, alors un «royaume ermite».

1876 -- Naissance de Kim Koo, l'un des patriotes les plus respectés de Corée. L’un des principaux leaders du gouvernement provisoire coréen en exil à Shanghai, au cours de la domination coloniale japonaise de la Corée, Kim joua un rôle pivot dans la consolidation de la nation après l'indépendance à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Il sera assassiné par un partisan d'extrême droite à son domicile de Séoul.

1961 -- La Corée du Nord et la Chine signent un traité d'alliance militaire à Pékin.

2005 -- Les deux Corées tiennent leur 10e session de négociations économiques à Séoul. Elles conviennent de connecter deux voies de chemin de fer à travers la frontière et d'ouvrir deux routes adjacentes en octobre.

2006 -- A la ville portuaire sud-coréenne de Busan, 19e réunion intercoréenne de niveau gouvernemental, où sont notamment abordés les problèmes de l'aide alimentaire sud-coréenne à la Corée du Nord et des tirs de missiles nord-coréens de début juillet.

2008 -- Une touriste sud-coréenne est abattue par balles par un soldat nord-coréen près de la station touristique du mont Kumgang où elle séjournait. Après cet incident, les Sud-Coréens ne pourront plus visiter la célèbre montagne située sur la côte est de la Corée du Nord.

(FIN)