SNS Share
Article View Option

2017/05/18 00:00 KST

Un jour dans l'histoire de la Corée

18 mai

1970 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec le Cambodge.

1980 -- Des dizaines de milliers de citoyens, dont de nombreux étudiants, manifestent à la ville de Gwangju, dans le sud-ouest du pays, pour demander la levée de la loi martiale et la libération du leader dissident Kim Dae-jung.

1983 -- Kim Young-sam, le leader de l'opposition, entame une grève de la faim, appelant à l’établissement de la démocratie en Corée du Sud.

1998 -- La golfeuse Pak Se-ri remporte le tournoi du Delaware, une épreuve du circuit LPGA.

2001 -- Des anciens soldats sud-coréens admettent avoir tué et enterré des civils innocents à Gwangju en 1980, lors de manifestations de dizaines de milliers de citoyens pour la démocratisation du pays. Cette admission est le résultat d’entretiens avec la commission présidentielle pour établir la vérité sur les morts suspectes rendues publiques le 18 mai.

2002 -- Kim Hong-gul, le plus jeune fils du président Kim Dae-jung, est arrêté et inculpé de corruption.

2007 -- La Corée du Nord nomme Pak Ui-chun, ancien ambassadeur en Russie âgé de 75 ans, nouveau ministre des Affaires étrangères. Le poste était resté vacant après le décès en janvier de son prédécesseur, Paek Nam-sun.

(FIN)