SNS Share
Article View Option

2017/05/16 00:00 KST

Un jour dans l'histoire de la Corée

16 mai

1973 -- La Corée du Nord rejoint l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La Corée du Sud est devenue membre en 1949.

1980 -- Le gouvernement militaire de l'époque dirigé par Chun Doo-hwan étend l’application de la loi martiale et arrête deux leaders de l'opposition, Kim Dae-jung et Kim Jong-pil, les accusant d'être à l'origine d'une rébellion et d'un complot, et de réaliser des profits illégaux.

Kim Dae-jung sera condamné à mort, mais le gouvernement commuera dans un premier temps sa peine en emprisonnement à vie, puis à une durée de 20 ans. En 1982, sa condamnation sera suspendue et il sera autorisé à se rendre aux Etats-Unis. Après le retour de la démocratie, il sera président de 1998 à 2003. Kim remportera également le prix Nobel de la Paix en 2000 pour ses efforts de réconciliation avec la Corée du Nord.

2005 -- La Corée du Sud promet de faire une nouvelle proposition «importante» pour aider à résoudre la tension croissante liée au programme d'armes nucléaires nord-coréen si le pays communiste revient à la table des négociations.

La crise nucléaire est le thème central des deux jours de pourparlers intercoréens, qui redémarrent dans la ville frontalière nord-coréenne de Kaesong, après avoir été interrompus pendant 10 mois.

2006 -- La Corée du Sud signe un accord de libre-échange avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) pour réduire les tarifs douaniers sur les marchandises. Cependant, la Thaïlande est exclue de l'accord en raison de différends sur les produits agricoles et la crise politique dans le pays.

L'accord conclu avec neuf des dix pays membres de l'Asean appelle à l'élimination graduelle des tarifs douaniers jusqu'en 2010 de près de 90% des marchandises échangées entre les parties.

2007 -- Deux bateaux de pêche sud-coréens et 24 membres d'équipage, dont quatre Sud-Coréens, sont capturés par un groupe d'insurgés, probablement des pirates somaliens opérant dans les eaux au large des côtes somaliennes. Ils seront libérés en novembre de la même année.

2008 -- Confrontation entre des navires de patrouille sud-coréens et japonais. Un bateau de pêche sud-coréen est soupçonné d'avoir enfreint la zone économique exclusive (EEZ) du Japon. L’incident prend fin quelques heures plus tard après la reconnaissance par la partie japonaise que le bateau coréen n'a pas violé les eaux nipponnes.

(FIN)