SNS Share
Article View Option

2017/05/11 18:00 KST

Le réalisateur de «The Villainess» a expérimenté avec les techniques cinématographiques

Jung Byung-gil, réalisateur de «The Villainess», ce jeudi 11 mai 2017 à Séoul.
Jung Byung-gil, réalisateur de «The Villainess», ce jeudi 11 mai 2017 à Séoul.

SEOUL, 11 mai (Yonhap) -- Le réalisateur de «The Villainess» , un des deux films sud-coréens invités cette année au Festival du film de Cannes, a dit ce jeudi avoir tenté d'expérimenter avec de nouvelles techniques de tournage afin de capturer de façon inédite des scènes d'action.

«Au lieu de chercher à voir ce qui a été fait avant, j'ai beaucoup réfléchi à la façon avec laquelle je pourrais filmer sous un angle inédit», a déclaré le réalisateur Jung Byung-gil devant la presse au cinéma CGV dans le quartier Apgujeong à Séoul.

«The Villainess» est un film d'action racontant l'histoire d'une femme élevée pour être une tueuse sans pitié. Kim Ok-bin et Shin Ha-kyun, les stars de «Thirst» (2009) de Park Chan-wook et «The Front Line» (2011) de Jang Hoon, en sont les acteurs principaux.

«J'ai essayé de capturer des scènes d'action en apparence impossibles en utilisant des caméras qui sont plus petites que celles utilisées d'habitude. Je pense que j'ai produit quelque chose d'assez nouveau dans les scènes d'action à moto», a déclaré Jung.

Interrogé quant à la décision du festival de Cannes de n'inviter que des films qui s'engagent à être distribués dans les cinémas français, le réalisateur sud-coréen a répondu «Je n'y ai pas beaucoup prêté d'attention.»

Le tournage a en général été difficile pour les acteurs. Kim, qui interprète l’héroïne Sook-hee, a dit qu'elle a dû refaire plusieurs scènes dans un froid glacial pour obtenir la scène parfaite. «Le tournage a été très difficile. La film a été tourné en hiver et, pendant une scène sous la pluie, j'ai cru que j'allais mourir d'hypothermie», a déclaré Kim.

L'actrice a dit avoir ressenti le devoir d'interpréter son personnage au mieux. «J'ai pensé que plus de films d'action ayant une héroïne pour personnage principal pourraient voir le jour si je faisais bien mon travail.»

Kim Ok-bin (à gauche) et Shin Ha-kyun, les acteurs principaux de «The Villainess» de Jung Byung-gil, le 11 mai 2017 à Séoul.
Kim Ok-bin (à gauche) et Shin Ha-kyun, les acteurs principaux de «The Villainess» de Jung Byung-gil, le 11 mai 2017 à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)