SNS Share
Article View Option

2017/04/15 11:00 KST

JO de PyeongChang : la Corée du Sud vise le top 4

Le stade olympique de PyeongChang en construction (Photo d'archives Yonhap)
Le stade olympique de PyeongChang en construction (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 15 avr. (Yonhap) -- Les athlètes sud-coréens espèrent terminer dans les quatre meilleures nations au tableau des médailles aux Jeux olympiques de PyeongChang, qui se dérouleront dans 300 jours.

Les JO d'hiver de PyeongChang se dérouleront du 9 au 25 février l'année prochaine. Il s'agit des deuxièmes jeux olympiques à être organisés en Corée du Sud, après les JO d'été de Séoul en 1988.

Le Comité d’organisation des Jeux de PyeongChang estime que 95 pays enverront environ 6.500 athlètes et représentants aux JO sud-coréens, qui se disputeront 102 médailles d’or. Les douze sites olympiques se trouvent tous à moins de 30 minutes les uns des autres.

Le Centre de biathlon Alpensia, le Centre de ski de fond, le Centre de saut à ski, le Centre de luge, le Parc de la neige Bokwang et le Centre alpin Yongpyong font partie du Complexe de montagne PyeongChang.

Le Centre de curling, le Centre de hockey, l’Arène de la glace, l’Oval et le Centre de hockey Kwandong se trouvent à Gangneung, à 60 km à l’est de PyeongChang.

Le Centre alpin est le seul site olympique à Jeongseon, à 20km à l’est de PyeongChang.

La Corée du Sud a pour objectif de récolter 20 médailles lors de la compétition, dont huit médailles d'or, et de finir dans le top 4 du classement des médailles.

La meilleure performance de la Corée du Sud aux Jeux d’hiver a eu lieu en 2010 à Vancouver, quand elle a remporté six médailles d’or et 14 médailles au total, terminant 5e au classement. Aux JO de Sochi en 2014, la Corée du Sud a remporté trois médailles d'or, trois d'argent et deux de bronze, terminant en 13e position.

L’ensemble des 26 médailles olympiques de la Corée du Sud a été remporté aux épreuves de glace : patinage sur courte piste, patinage de vitesse et patinage artistique. Le pays souhaite avoir de bons résultats dans les épreuves de luge en 2018.

Lee Sang-hwa s'entraîne au Gangneung Oval, dans la province du Gangwon, le 3 février 2017. (Photo d'archives Yonhap)
Lee Sang-hwa s'entraîne au Gangneung Oval, dans la province du Gangwon, le 3 février 2017. (Photo d'archives Yonhap)

Sur piste courte, le pays pourra compter sur les patineuses Choi Min-jeong, championne mondiale de la saison 2015, et Shim Suk-hee, médaillée d’or du relais 3.000m aux JO d’hiver de Sotchi et championne du monde de combiné, titre reçu à Montréal la même année. Elles seront rejointes par Kim A-lang, Lee Yu-bin et Kim Ye-jin.

Chez les hommes, Seo Yi-ra, champion du monde en titre, et Kwak Yoon-gy, champion du monde en 2012 et médaillé olympique d'argent en 2010, seront rejoints par les espoirs Lim Hyo-jun, Hwang Dae-heon et Kim Do-kyoum.

En patinage de vitesse, Lee Sang-hwa tentera de remporter sa troisième médaille d'or consécutive au 500m femmes. Seule l'Américaine Bonnie Blair est parvenue à remporter trois titres olympiques consécutifs sur cette distance.

Lee Seung-hoon et Kim Bo-reum, tous deux numéros un mondiaux en patinage de vitesse départ en ligne, tenteront d’obtenir de bons résultats à PyeongChang.

Au skeleton, le Sud-Coréen Yun Sung-bin pourrait donner à la Corée du Sud sa première médaille olympique dans un sport de glisse. Il s'est classé dans le Top 5 dans toutes les épreuves mondiales cette saison.

Won Yun-jong et Seo Young-woo, en bobsleigh à deux, avaient terminé en tête de la saison dernière mais ont rétrogradé à la quatrième place cette saison. Les deux hommes pensent toutefois pouvoir obtenir de bons résultats à PyeongChang.

La Corée du Sud espère aussi obtenir des médailles surprises en curling et en snowboard.

Centre de saut à ski Alpensia(Photo d'archives Yonhap)
Centre de saut à ski Alpensia(Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)