SNS Share
Article View Option

2017/04/12 22:37 KST

(LEAD) Une œuvre du peintre Kim Whan-ki vendue aux enchères pour une somme record 6,55 Mds de wons

HONG KONG, 27 nov. (Yonhap) -- Une peinture de l'artiste coréen Kim Whan-ki a été vendue ce mercredi aux enchères pour 6,55 milliards de wons (5,74 millions de dollars), devenant l’œuvre d'art coréenne la plus chère jamais vendue aux enchères, a fait savoir la maison de ventes K Auction.

La peinture intitulée «Tranquility 5-IV-73 #310» vendue à Séoul bat ainsi le précédent record de 6,32 milliards de wons pour une œuvre du même artiste, atteint à Hong Kong en novembre.

Les enchères pour cette peinture mesurant 205 par 261 centimètres ont débuté à 5,5 milliards de wons.

Né dans le village de pêcheurs de Shinan dans le sud-ouest du pays, Kim (1913-1974) est l'un des pionniers de l'art abstrait en Corée. Il a déménagé à New York en 1960 où il est resté jusqu'à sa mort en 1974.

L'artiste a écrit sur l’œuvre dans son journal à la date du 10 avril 1973 : «J'ai fini les deux tiers (de la peinture). Je ferai les finitions une fois que tout sera sec. Comme je me sens seul après la mort de Picasso.»

Les œuvres de Kim ont battu le record local des ventes aux enchères trois fois en une période d'un an. Les six œuvres coréennes ayant atteint les prix les plus élevés aux enchères en Corée du Sud comme à l'étranger sont toutes de Kim.

«Tranquility 5-IV-73 #310» de Kim Whan-ki.
«Tranquility 5-IV-73 #310» de Kim Whan-ki.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)