> Sport & Culture
2012/07/31 09:38 KST
Londres 2012 : l'escrimeuse sud-coréenne Shin A-lam perd sa demi-finale suite à un jugement controversé


LONDRES, 30 juil. (Yonhap) -- L'escrimeuse sud-coréenne Shin A-lam a échoué dans sa course à la médaille d’or aux JO, car elle a perdu la demi-finale olympique à l'épée ce lundi suite à une controverse concernant un jugement.

  
L'Allemande Britta Heidemann a battu Shin 6 à 5 lors de la minute supplémentaire. Cependant, la Corée du Sud a protesté en disant que la montre s'est arrêtée quand il restait seulement une seconde alors que Shin a repoussé l'attaque de Heidemann trois fois, et l'Allemande a attaqué la Sud-Coréenne quand la dernière seconde a été dépassée.

  
Les juges ont discuté pendant près d'une demi-heure et ont déclaré la victoire de Heidemann. Shin, âgée de 25 ans, est restée assise sur la piste en pleurs pendant près d'une heure.

  Shin A-lam en pleurs après sa défaite face l`Allemande Britta Heidemann
Plus tard, elle était opposé à la Chinoise Sun Yujie pour tenter de décrocher le bronze mais a perdu le match.

  
La Corée du Sud a déjà été au centre de jugements controversés, impliquant le nageur sud-coréen Park Tae-hwan et le judoka Cho Jun-ho.

  
Park a été disqualifié samedi dernier du 400m libre pour faux départ mais a été réintégré en finale quelques heures après la course grâce à un examen vidéo et, lors de la compétition de judo dimanche, les arbitres qui ont déclaré la victoire de Cho dans un premier temps ont changé le résultat après une interposition de la Fédération internationale de judo (IJF).

  
rainmaker0220@yna.co.kr
(FIN)