> Sport & Culture
2012/07/23 22:55 KST
Londres 2012 : le Nord se fâche contre des journalistes sud-coréens


LONDRES, 23 juil. (Yonhap) -- Des membres de la délégation nord-coréenne de tennis de table se sont emportés ce lundi contre des journalistes sud-coréens qui avaient tenté de les prendre en photo lors de leur entraînement avant les prochains Jeux olympiques de Londres, un dernier exemple des tensions régnant entre les deux pays.

Les joueurs nord-coréens de tennis de table s'entraînaient à l'ExCeL South Arena, qui servira aussi de lieu pour les compétitions olympiques du 28 juillet au 2 août. Alors que les photographes sud-coréens commençaient à prendre en photo les joueurs en action, un membre de la délégation leur a jeté une serviette en criant : «Pas de photo!».

  
«Pourquoi vous les Coréens ne pouvez-vous pas comprendre la langue coréenne?» a déclaré le responsable nord-coréen. «Vous n'êtes pas censés nous prendre en photo avant le tournoi. Si vous continuez à le faire, nous n’allons pas rester les bras croisés.»

Les séances d’entraînement des athlètes sont pourtant ouvertes aux membres de la presse. Quand les journalistes sud-coréens se sont plaints au comité d'organisation local, on leur a répondu que le refus des Nord-Coréens d'autoriser les journalistes à couvrir leur entraînement devait être respecté.

Le Nord a envoyé 51 athlètes dans 11 disciplines, dont le tennis de table, le judo, l'haltérophilie et le tir à l'arc, pour ces Jeux Olympiques (du 28 juillet au 12 août).

Les deux Corées ont défilé ensemble lors des cérémonies d'ouverture de précédents Jeux olympiques, jusqu'à ceux d'Athènes en 2004. Leurs relations s'étant détériorées au cours de ces dernières années, les deux Corées n'ont pas discuté d'une participation commune pour les Jeux de londres.

Les Corées restent techniquement en guerre, depuis la fin de la guerre de 1950-195353 qui s'est terminée par une armistice, et non par un traité de paix.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)