Agence de presse Yonhap JO de Rio 2016 (Agence de presse Yonhap) Go Contents Go to Navigation

Rio 2016 : «Il est temps de passer désormais aux JO de PyeongChang»

2016/08/22 11:55

RIO DE JANEIRO, 21 août (Yonhap) -- Le chef du comité d’organisation des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, a cité la cérémonie d’ouverture «à faible coût» et hautement efficace comme le moment le plus impressionnant des Jeux olympiques d’été de Rio de Janeiro.

Lee est à Rio pour promouvoir les premières Olympiades d’hiver que la Corée du Sud accueillera en 2018. Les JO de Rio se sont clôturés ce dimanche.

«Il est temps de passer désormais aux JO de PyeongChang», a déclaré Lee lors d’une conférence de presse. «Dans 77 semaines, le festival sportif international aura lieu sur la neige et la glace de PyeongChang.»

Avant l’ouverture des JO de Rio, Lee a présenté devant les membres du Comité international olympique (CIO) les préparations de PyeongChang. Lee a aussi rencontré des dirigeants des fédérations internationales de sports d’hiver pour discuter de la coopération.

Le comité d’organisation a mis en place un centre de promotion, baptisé «Pavillon de PyeongChang 2018 à Rio», sur la plage Copacabana, l’un des principales destinations touristiques de Rio. Le pavillon a attiré plus de 140.000 visiteurs, selon le comité.

Pavillon de PyeongChang 2018 à Rio
Pavillon de PyeongChang 2018 à Rio

«La Corée du Sud a organisé avec succès des événements sportifs internationaux comme les JO de Séoul 1988, la Coupe du monde de football 2002 et les Jeux asiatiques d’Incheon 2014», a fait remarquer Lee. «A PyeongChang, nous nous efforcerons de tirer des leçons de ces expériences et d’organiser de magnifiques Jeux olympiques.»

Lee a confié avoir beaucoup appris à Rio, en particulier de sa cérémonie d’ouverture à faible budget qui a toutefois suscité des louanges pour son contenu et son style.

Rio aurait dépensé environ 20 millions dollars pour la production de la cérémonie d’ouverture, environ la moitié du budget que Londres a débloqué pour sa cérémonie en 2012.

«Les cérémonies d’ouverture olympiques constituent aujourd’hui l’occasion de présenter les prouesses des pays hôtes», a noté Lee. «Cette tendance avait atteint un sommet à Sotchi (en 2014) mais avec les JO de Rio, je me suis aperçu qu’un gros budget n’est pas toujours la meilleure façon de le faire. J’ai appris que les idées créatives doivent prévaloir sur l’argent.»

Lee a également réalisé l’importance des compétences linguistiques des bénévoles. «J’ai sillonné toutes les rues de Rio et je m’assurerai que PyeongChang ne fasse pas les mêmes erreurs.»

Lee Hee-beom, chef du comité d'organisation des JO de PyeongChang 2018 (Photo d'archives Yonhap)
Lee Hee-beom, chef du comité d'organisation des JO de PyeongChang 2018 (Photo d'archives Yonhap)

A propos de l’éventuelle participation de la Corée du Nord, Lee a déclaré que les portes étaient «ouvertes à tous les pays, y compris la Corée du Nord».

«Organiser des JO faisant la promotion de la paix fait partie de nos objectifs», a ajouté Lee.

Le chef du comité d’organisation a indiqué n’avoir pas rencontré Choe Ryong-hae, haut officiel nord-coréen qui est également venu à Rio.

«Il n’y a pas eu de progrès particulier à propos de la participation de la Corée du Nord», a-t-il dit. «S’ils aiment la paix, ils y participeront sûrement.»

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Médailles
medal table
순위 (Ranks) 국가 (Country) 금메달 Gold Medal 은메달Silver Medal 동메달Bronze Medal 합계Medal count
Les prétendants aux médailles
    Photos
    plus
    Interviews
    plus