Agence de presse Yonhap JO de Rio 2016 (Agence de presse Yonhap) Go Contents Go to Navigation

(Interview Yonhap) Le taekwondo doit continuer à évoluer pour pouvoir rester un sport olympique

2016/08/17 16:52

RIO DE JANEIRO, 16 août (Yonhap) -- Le taekwondo doit continuer à évoluer pour pouvoir rester un sport figurant au programme des Jeux olympiques d’été, a noté Choue Chung-won, président de la Fédération mondiale de taekwondo (WTF).

Lors d’une interview accordée à l’agence de presse Yonhap, Choue a déclaré que tous les sports olympiques devaient être disposés au changement pour demeurer dans le programme olympique.

«Je pense que nous l'avons tous compris lorsque la lutte a été exclue des Jeux olympiques par la Commission exécutive du Comité international olympique (CIO) avant sa réintégration dans le programme», a fait remarquer Choue. «Cela ne se limite donc pas au taekwondo.»

Le taekwondo est devenu un sport olympique en 2000 et Choue a apporté divers changements dans le taekwondo pour les précédents et actuels JO.

Les plastrons de protection de la poitrine avec des capteurs et une nouvelle grille de notation ont été introduits lors des JO de Londres 2012.

La WTF a fait un pas de plus cette année. Les combattants porteront des casques équipés de capteurs électroniques pour la première fois aux Olympiades. De même, une aire de combat octogonale fera ses débuts olympiques à Rio alors qu’elle a déjà été adoptée aux championnats du monde et à d’autres événements internationaux.

A la précédente édition, un coup sur le corps valait un point, un coup de pied circulaire sur le corps deux points, un coup de pied sur la tête trois et un coup de pied circulaire sur la tête quatre.

Cette fois, un coup de pied circulaire touchant le corps rapportera trois points.

«Je suis impatient de voir comment ces changements seront perçus», a confié Choue alors que les épreuves de taekwondo débuteront ce mercredi. «Tokyo accueillera les prochains JO d’été en 2020 et quatre ans passeront comme une flèche. Nous étudions encore les moyens de changer le taekwondo pour le rendre encore plus divertissant.»

Une réduction du temps de combat est actuellement à l’étude, a indiqué Choue. «Les compétitions de judo se déroulent sur deux tapis différents et cela aide à gagner du temps», a-t-il ajouté. «Nous utilisons seulement un espace et les finalistes doivent combattre de 9 à 23h. Nous sommes en train de chercher des moyens qui pourront aider aussi bien les athlètes que les téléspectateurs.»

Choue a de même noté qu’un examen des activités liées au taekwondo après les JO de Rio aiderait la WTF à identifier les problèmes à aborder.

«Nous devons les traiter cette année de sorte à ce que nous puissions mettre en place les changements nécessaires à partir des championnats du monde de l’année prochaine et développer davantage le taekwondo», a souligné le président.

Pour la prochaine édition du festival sportif international, l’art martial japonais karaté sera ajouté comme un nouveau sport. Choue a noté que les deux sports seraient comparés l’un à l’autre avant de faire part de son souhait de voir le taekwondo, après de nouveaux changements, donner une forte impression aux spectateurs et aux membres du CIO.

Choue a également tenu à noter que les portes étaient «toujours ouvertes» aux athlètes nord-coréens aux Olympiades.

La WTF est la seule organisation internationale de taekwondo accréditée par le CIO et seuls les athlètes de pays reconnus par la WTF sont autorisés à participer aux JO. La Corée du Nord est membre de la Fédération internationale de taekwondo (ITF) qui n'est pas reconnue par le CIO.

Les deux organisations de taekwondo sont parvenues à un accord historique en 2014 pour permettre aux athlètes enregistrés auprès de la WTF et de l'ITF de prendre part aux événements de l'un et de l'autre selon les règles de l'organe hôte.

Choue Chung-won (Photo d'archives Yonhap)
Choue Chung-won (Photo d'archives Yonhap)

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Médailles
medal table
순위 (Ranks) 국가 (Country) 금메달 Gold Medal 은메달Silver Medal 동메달Bronze Medal 합계Medal count
Les prétendants aux médailles
    Photos
    plus
    Interviews
    plus